Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Omar Metioui Ensemble et Begoña Olavide bientôt à Rabat




Omar Metioui Ensemble et Begoña Olavide bientôt à Rabat
Dans le cadre de son cycle de concerts : «Les Morisques du Maroc. La mémoire de l’Al-Andalus », l’Institut Cervantès de Rabat propose le 19 février 2009 à 20 à la salle Bahnini un concert haut en couleurs de  Omar Metioui Ensemble et Begoña Olavide.
Un voyage à travers le répertoire de la tradition de l’Andalousie, la musique classique marocaine, l’ancien Romancero espagnol et le Garnatí du Maroc.
Le 19 février ils présenteront à la Salle Bahnini un répertoire de la splendeur d'Al-Andalus, de la musique classique marocaine et de l’ancien Romancero espagnol et Garnatí du Maroc.
Le groupe Omar Metioui Ensemble, spécialisé dans l'interprétation de l'Ancienne Musique arabo-andalouse et dirigé par le professeur Omar Metioui, a été considéré comme le meilleur groupe du Maroc capable d'interpréter des compositions médiévales d'Al-Andalus et de l'influence maghrébine. Omar Metioui (Tanger, 1962) a fait des études de Sciences Pharmaceutiques à l'Université de Bruxelles. À partir de 1973 a étudié le solfège, la chanson andalouse et le luth au Conservatoire de Musique et Danse de Tanger. Entre 1976 et 1980 il est luthiste et chante dans l'orchestre principal de musique andalusí de Tanger Larbi Siyyár. En 1987 il devient le Premier luthiste de l'Orchestre du Conservatoire de Tanger sous la direction du Professeur Zaitouni, en effectuant jusqu’en 1993 plusieurs tournées dans différents pays européens et du monde arabe et en recevant d'importants prix le long de sa carrière, comme celui de Musique Andalusí de Rabat.
Begoña Olavide, est la pionnière, au niveau international, dans la récupération et l'interprétation du psaltérion. Elle a obtenu le titre supérieur de flute au Conservatoire de Madrid et a effectué des cours de spécialisation en Hollande, Yougoslavie et en Espagne. Actuellement elle réside à Tanger, où elle a approfondi dans les connaissances de chanson, qanún et théorie de la musique andalusí-magrebí et travaille avec l'Ensemble d'Omar Metioui.
Comme soliste, elle a collaboré avec des orchestres nationaux et internationaux et nombreux groupes de musique ancienne, contemporaine, de fusion et ethnique. Depuis 1994 elle dirige le groupe Mudéjar, spécialisé en musique ancienne espagnole et est membre de Hespérion XXI, groupe dirigé par Jordi Savall.
Omar Metioui Ensemble et Begoña Olavide offriront un programme plein de mélodies chantées et des instruments de tradition orale et encore vives, avec des textes de poètes andalous et interprétées avec des instruments propres de l'époque (XIIème et XIIIème siècles) comme le luth et le psaltérion.

Repères
Omar Metioui: Úd, chanson
Mohamed Hajjaj: ûd, târ, chanson
Issam Gharbaoui: qânûn, derbûka, chanson
Noureddin Acha: nây, chanson
Mohamed Said Abdessada: drbûga, chanson
Begoña Olavide: psaltérion, chanson


L B
Lundi 16 Février 2009

Lu 503 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés