Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maroc-Brésil Les échanges commerciaux en hausse de 18,24%


Libé
Vendredi 15 Avril 2022

Les échanges commerciaux entre le Maroc et le Brésil ont atteint 466,3 millions de dollars au premier trimestre 2022, marquant un bond de 18,24% par rapport à la même période de l’année dernière.

Selon des données du ministère brésilien de l’Economie, les exportations marocaines vers le Brésil ont atteint 223,56 millions de dollars au cours du premier trimestre 2022, soit une baisse de 11,24% par rapport à la même période de l’année dernière, rapporte la MAP.

Au premier trimestre 2021, les exportations marocaines vers la première économie d’Amérique latine avaient atteint 251,88 millions de dollars, contre des importations de l’ordre de 142,49 millions de dollars. Le Royaume avait ainsi enregistré un excédent de 109,39 millions de dollars.

Au premier trimestre 2022, l’excédent commercial a tourné en faveur du Brésil et a atteint 19,17 millions de dollars, le Royaume ayant importé du Brésil pour 242,73 millions de dollars.

Les exportations du Brésil ont été tirées notamment par les segments des "Sucres et produits de confiserie" (115,35 millions de dollars), des "Céréales" (87,067 millions de dollars) et de la "Fonte, fer et acier" (18,62 millions de dollars).

Pour sa part, le Maroc a notamment exporté à destination du Brésil des "Engrais" (141,4 millions de dollars), des "Produits chimiques inorganiques, composés inorganiques ou organiques" (49,39 millions de dollars) et des "Poissons et crustacés, mollusques et autres invertébrés aquatiques" (9,96 millions de dollars).

Le Brésil est devenu ces dernières années l’un des principaux partenaires commerciaux du Maroc. Les exportations du Royaume vers le pays sud-américain ont battu un record l’année dernière, depuis le début de la série historique en 2016.

Le Royaume avait exporté des produits pour un total de plus de 1,9 milliard de dollars vers le Brésil en 2021, soit une hausse de 70,29% par rapport à 2020 (1,1 milliard de dollars) et de 98,29% en comparaison avec 2019 (plus de 967 millions de dollars), avant la pandémie.

L’année dernière, le Maroc, qui était le deuxième exportateur arabe vers le Brésil après l'Arabie saoudite, a enregistré un excédent commercial de 1,35 milliard de dollars, en hausse de 193,85% par rapport à celui dégagé en 2020.



Lu 886 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS