Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le monde de la mer mis en lumière au Salon Halieutis




Dès sa première édition, le Salon international Halieutis (20-24 février), qui souffle cette année sa cinquième bougie, est devenu un carrefour incontournable du monde de la mer.
Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, le Salon, "avec ses 16.000 m2 d’exposition, un nombre accru de visiteurs, des exposants au nombre de 283 venus de quarante pays, proposant des gammes plus larges et plus diversifiées de produits et de services ainsi qu'un programme scientifique de qualité, est devenu un carrefour incontournable du monde de la mer" a indiqué Mme. Figuigui dans un mot à l’occasion de la tenue de l’édition 2019.
La présidente du Salon a, en outre, relevé que malgré l’augmentation de la production mondiale des produits de la mer, elle ne permet toujours pas de satisfaire l’importante demande, soulignant que la stratégie du Maroc dans ce domaine est "plus que jamais orientée vers une hausse maîtrisée de la production dans le respect des normes internationales, notamment une gestion durable, responsable et une meilleure valorisation des produits de la mer ". Mettant en avant les avancées considérables réalisées dans le cadre du " Plan Halieutis 2020", Mme. Figuigui a fait savoir qu’en dix ans, la participation du secteur au produit intérieur brut du Maroc a plus que doublé.
"La durabilité, la performance et la compétitivité ne sont plus un objectif à atteindre, mais une réalité aujourd’hui qui fédère toutes les parties prenantes du sujet", s’est-elle réjouie.  Par ailleurs, la présidente du Salon a loué les efforts des différents acteurs de la filière qui, grâce à eux, le Royaume "peut être cité comme référence au niveau du continent africain et du monde".
De son côté, le commissaire général du Salon, Mohammed Bouayad, a souligné que le Salon est un rendez-vous incontournable des acteurs opérant au cœur de l’écosystème pêche, relevant que sa vocation internationale et son ouverture sur le marché africain en termes d’investissements, de partenariats, de joint-ventures font de Halieutis un levier de croissance des entreprises exposantes et un accélérateur des exportations.
"La cinquième édition du Salon coïncide avec la décennie de la stratégie Halieutis" a-t-il indiqué, notant que cette édition rappelle et souligne les avancées du Royaume dans la filière pêche et aquaculture, ainsi que les actions, les décisions et les chantiers qui ont été mis en œuvre et orientés résolument vers la durabilité, la performance et l’amélioration de la compétitivité.
Organisé sous le thème "Les nouvelles technologies dans la pêche : pour une meilleure contribution halieutique dans l’économie bleue", Halieutis ambitionne de recevoir cette année 300 exposants nationaux et internationaux et 50.000 visiteurs. Il se décline en six pôles à savoir "Flotte et engins", "Valorisation et process", "International", "Innovation", "Animation" et "Institutionnels".

Jeudi 21 Février 2019

Lu 684 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.