Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Le calligraphe Larbi Tourak expose ses œuvres à Fès


Libé
Jeudi 6 Mai 2021

Le vernissage d’une exposition de calligraphie arabe a eu lieu, lundi à la galerie Mohamed El Kacimi à Fès, dans le cadre des activités culturelles et artistiques de la direction régionale de la culture. Cette exposition, qui se poursuivra jusqu’au 17 mai courant, donne à voir une quarantaine d’œuvres de calligraphie arabe réalisées par l’artiste Larbi Tourak, l’un des calligraphes les plus en vue de la scène culturelle nationale, régionale et locale. Cette exposition fait partie d’une série d’activités culturelles et artistiques programmées par la direction régionale de la culture, a indiqué Nadia Berchid, responsable du service des affaires culturelles à la direction, ajoutant que ces activités, menées en coordination avec des associations locales ou des artistes de la scène régionale et locale, permettent au public de découvrir divers genres et courants artistiques. Le calligraphe Larbi Tourak a indiqué, lui, que la quarantaine de tableaux exposés à cette occasion sont conçus selon le style de la calligraphie marocaine dite ‘’Al Qandoussi’’, ajoutant que dix d’entre eux retracent l’histoire de la calligraphie islamique à travers les temps. L’artiste, qui a souligné que cette initiative est sa première exposition en présentiel depuis le début de la pandémie de Covid19, a indiqué que les artistes se sont convertis en ces temps de crise sanitaire en mode virtuel pour pouvoir rester en contact avec leur public et les férus de cet art de l’écriture. M. Tourak s’est félicité, par ailleurs, de l’excellente réputation dont jouissent les calligraphes marocains dans le monde, se disant rassuré quant à l’avenir de cet art dans le Royaume, et surtout à Fès Meknès, au vu du nombre des jeunes artistes marocains qui s’y adonnent. Selon les organisateurs, cette manifestation artistique a pour objectif de contribuer à la sauvegarde de l’art sublime de la calligraphie arabe, laquelle constitue un moyen d’expression permettant aux artistes de créer et de concevoir des œuvres sublimes à travers l’écriture. Elle tend aussi à contribuer à la redynamisation de la scène culturelle et artistique au niveau de Fès et sa région après de longs mois d’inactivité à cause de la pandémie.


Lu 276 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Août 2022 - 10:22 Moga Festival de retour à Essaouira