Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Royaume abritera le prochain Sommet Africités




Le comité exécutif de l'organisation des Cités et gouvernement locaux unis d’Afrique (CGLU Afrique), réuni dernièrement à Grand-Bassam (40 km d'Abidjan), a décidé, à l'unanimité de ses membres, de tenir le prochain Sommet Africités, en décembre 2018 au Maroc.
«Le comité exécutif de CGLU-Afrique, réuni dans le cadre de sa 17ème session, a entériné le choix du Maroc pour l’organisation du prochain Sommet Africités en décembre 2018», lit-on dans le communiqué final de cette réunion.
«La tenue au Maroc de cette importante rencontre est une reconnaissance des efforts déployés par le Royaume en matière de renforcement de la décentralisation et de la régionalisation», a déclaré à la MAP le président de l'Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC), Mohamed Boudra.
Outre l’organisation du Sommet Africités 2018, l’ordre du jour de cette 17ème session du comité exécutif comprenait également l’adoption du budget 2018.
Après leur réunion en comité exécutif, les membres de CGLU Afrique devaient prendre  part au premier forum Afrique-Europe des gouvernements locaux et régionaux, hier à Abidjan, en prélude au Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement, prévu les 29 et 30 novembre dans la métropole économique ivoirienne.
Le comité exécutif de CGLU Afrique est l'instance chargée de la direction politique de CGLU Afrique entre les sessions de l'Assemblée générale de l'organisation. Il comprend 16 membres, dont 15 représentant à égalité chacune des 5 régions du continent (soit 3 élus locaux pour chaque région), auxquels s'ajoute la présidente du Réseau des femmes élues locales d'Afrique (REFELA).

Mardi 28 Novembre 2017

Lu 1751 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés