Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La technologie spatiale du Japon au centre d’une conférence à Casablanca

Mardi 23 Avril 2024

La technologie spatiale du Japon a été au centre d’une conférence, animée lundi à Casablanca par le professeur de l’Université Chouaib Doukkali, Rachid Amrousse, ancien membre de l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise (JAXA).

Lors de cette rencontre, organisée par l’ambassade du Japon au Maroc en collaboration l’Université Mundiapolis, sous le thème "La technologie spatiale du Japon, opportunités et perspectives", le conférencier a partagé avec les étudiants présents à cette rencontre son expérience au Japon, mettant en avant les stratégies et les technologies spatiales du pays asiatique.

A cette occasion, M. Amrousse est revenu sur le parcours et les réalisations accomplis par le Japon dans le domaine spatial, s'arrêtant notamment sur le développement des propulseurs verts et des énergies renouvelables dans le domaine aérospatial.

Il a par la suite présenté ses projets de recherches à la JAXA en matière de catalyse appliquée et de développement des propulseurs verts pour les satellites et le lancement des navettes spatiales. Il s’agit, en particulier, des propergols liquides destinés à la propulsion spatiale (Préparation, stockage, caractérisation et décomposition) et de sous-système de propulsion d'engins spatiaux à faible toxicité utilisant des propergols verts.

Natif d’El Jadida, M. Amrousse a obtenu un premier diplôme en chimie à l'Université Chouaib Doukkali. En 2006, il s’inscrit à l’Université de Poitiers, en France, où il déroche un master puis un doctorat en chimie appliquée, avant de rejoindre, en 2011, la JAXA en tant que chercheur assistant.

En 2018 il a participé à l'initiative "Pionniers de la Jeunesse Arabe" organisée dans le cadre du Sommet Mondial des Gouvernements à Dubaï. Deux ans auparavant, il avait été décoré du Wissam Royal Al Moukafaâ Al Watania de 3e classe (Officier).
Il est actuellement membre de la Japan Explosives Society, ainsi que de l’American Institute of Aeronautics and Astronautics et de la Scienscope Association au Japon.

Avec MAP

Lu 714 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

High-tech | Entreprises | Bourse | Tourisme