Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La position de change des banques à un plus bas de 5 mois





La position de change des banques continue de se contracter pour atteindre, en milieu de semaine, 3,8 milliards de dirhams (MMDH), soit son plus bas niveau depuis septembre 2020, selon Attijari Global Research (AGR).

Cette situation s’explique par une continuité de l’afflux, amplement anticipé, des opérations import sur le marché des changes marocain, précise AGR dans sa note hebdomadaire “Weekly MAD Insights – Currencies”. Les conditions de liquidité de cette semaine ont induit un resserrement visible du spread entre le cours de référence et le cours central du dirham de 32,1 points de base (pbs) en une semaine, soit à -3,58%, fait savoir la même source. Et de poursuivre que le dirham se déprécie de 0,47% face au dollar, à 8,94 contre 8,90 une semaine auparavant. La variation de la parité USD/MAD s’explique par un effet marché de +0,33% conjugué à un effet panier de +0.14%, rapporte la MAP.

Côté volatilité, les analystes d’AGR anticipent un effet de rattrapage visible des flux import au cours des semaines à venir. Celuici devrait alimenter la volatilité de la parité USD/MAD. “Nous relevons un intérêt de plus en plus vif de la part des Corporates importateurs pour la mise en place de stratégies de couverture sur le MAD sur des horizons de 3 mois”, ajoutent-ils. Par ailleurs, ces analystes font savoir que la prévision d’une dynamique plus importante des flux import sur le marché des changes marocain, combinée à une initiation du mouvement de dépréciation du dirham face au dollar et à l’euro au cours de cette semaine, les incite à maintenir inchangé leur scénario de dépréciation du dirham sur leur horizon de prévision.

La monnaie nationale devrait ainsi se déprécier face au dollar et à l’euro à horizons 1, 2 et 3 mois par rapport aux cours actuels. Elle se déprécierait face au dollar de 0,5%, 0,7% et 0,9% à horizons 1, 2 et 3 mois. La parité USD/MAD se situerait à 8,98, 9,00 et 9,02 à horizons 1, 2 et 3 mois, contre 8,94 actuellement. Face à la devise unique, les niveaux de dépréciation du dirham atteindraient 0,4%, 0,6% et 0,8% à horizons 1, 2 et 3 mois. Par conséquent, la parité EUR/MAD s’établirait à 10,87, 10,89 et 10,91 contre un cours actuel de 10,83. 

Libé
Jeudi 4 Mars 2021

Lu 115 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.