Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La dette du Trésor prévue à 960 MMDH en 2022


Libé
Mardi 28 Juin 2022

La dette du Trésor devrait poursuivre son trend haussier en 2022 pour atteindre 960 milliards de dirhams (MMDH), contre 886 MMDH en 2021, selon Attijari Global Research (AGR). "L'effort budgétaire consenti pour soutenir la relance économique s'est traduit par un creusement du déficit budgétaire à des niveaux historiquement élevés. Celui-ci devrait dépasser les 72 MMDH en 2022. Par conséquent, la dette du Trésor devrait poursuivre son trend haussier en 2022 pour atteindre 960 MMDH, contre 886 MMDH en 2021", indique AGR dans son "Budget Focus – Fixed income" du mois de mai. Dans le détail, la dette intérieure devrait atteindre 731 MMDH en 2022, en hausse de 7,7% par rapport à 2021, alors que la dette extérieure devrait augmenter de 9,9%, passant de 208 MMDH en 2021 à 229 MMDH en 2022, rapporte la MAP. À fin mai 2022, la dette globale s'établirait à 900 MMDH, prévoit AGR, notant que la composante intérieure est estimée à 694 contre 207 MMDH pour la composante extérieure. "Le poids de la dette extérieure dans l’endettement global du Trésor continue d’évoluer autour des 23% à fin mai 2022, en l'absence d’une sortie du Trésor à l’international. Celui-ci ne devrait pas dépasser les 24% à la fin de l’année 2022, un niveau qui demeure moins élevé que son benchmark de référence, soit les 25%", souligne AGR. Par ailleurs, la société de recherche rappelle qu'à l’issue de sa dernière réunion de politique monétaire, Bank Al Maghrib a revu légèrement à la hausse sa prévision de croissance pour l’année 2022 à 1%. Ce niveau s'inscrit en ligne avec les prévisions des institutions nationales et internationales. Rapporté au produit intérieur brut (PIB), l’endettement total du Trésor devrait dépasser, selon les estimations d'AGR, le seuil des 80% du PIB en 2022. La composante intérieure est estimée à 61,4% et celle extérieure à 19,2%. Le Trésor serait déjà endetté à hauteur de 75,6% du PIB à fin mai 2022, ajoute la même source, relevant que l'endettement intérieur devrait se situer à 58,2% du PIB en mai 2022, quasiment au même niveau que les deux années précédentes. De son côté, le taux d'endettement extérieur devrait se stabiliser autour de 17,4% sur la même période, en légère baisse par rapport à son niveau en 2021, soit de 17,8%.


Lu 1194 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS