Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La FNM déplore le décès de l’ artiste-peintre Mohamed Melehi





La FNM déplore le décès de l’ artiste-peintre Mohamed Melehi
La Fondation nationale des musées (FNM) a déploré la disparition de l’artiste-peintre marocain Mohamed Melehi, décédé mercredi à Paris à l’âge de 84 ans, des suites du nouveau coronavirus. “La Fondation nationale des musées a appris ce soir, avec une grande tristesse, le décès de l’artiste Mohamed Melehi, qui était un artiste majeur et un pionnier de la modernité qui a marqué des générations”, indique la Fondation dans un communiqué, tout en présentant ses sincères condoléances à la famille du défunt et à ses proches. Feu Melehi est parmi les artistes les plus actifs et engagés de sa génération, outre sa vocation d’artiste. Il est aussi pédagogue chevronné qui a enseigné à l’école des beaux-arts de Casablanca de 1964 à 1969, témoigne la FNM, ajoutant que le défunt a aussi créé et dirigé la revue artistique et littéraire “Intégral” en 1971.

Feu Melehi a également occupé des postes de responsabilité aussi bien au ministère de la Culture qu’à celui des Affaires étrangères, selon la même source

Alexander Vedernikov

La FNM déplore le décès de l’ artiste-peintre Mohamed Melehi
Le chef d’orchestre russe Alexander Vedernikov, qui a notamment dirigé pendant huit ans le théâtre moscovite Bolchoï, est décédé à l’âge de 56 ans alors qu’il était atteint du nouveau coronavirus, a annoncé vendredi le Théâtre royal danois, dont il dirigeait l’orchestre. “Il est décédé à Moscou, où il séjournait récemment, après des complications liées au Covid-19”, a annoncé l’institution dans un communiqué. De 2001 à 2009, Alexander Vedernikov a occupé le poste de directeur musical et chef d’orchestre au théâtre Bolchoï à Moscou avant de rejoindre les rangs de l’Orchestre symphonique d’Odense, au Danemark. En 2018, il devient chef d’orchestre à l’Orchestre royal du Danemark et directeur musical et chef principal du Théâtre Mikhailovsky de Saint-Pétersbourg, des fonctions qu’il conservera jusqu’à son décès. Durant sa carrière, Alexander Vedernikov a également dirigé à l’Opéra de Paris pour le ballet, “Le lac des cygnes”, en 2004.

Libé
Dimanche 1 Novembre 2020

Lu 421 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.