Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La Chine et le Maroc s'engagent à renforcer leur partenariat stratégique

Signature d’un mémorandum d’entente




La Chine et le Maroc ont convenu de renforcer leur partenariat stratégique lors de la rencontre entre le conseiller d'Etat chinois, Yang Jiechi, et le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, vendredi à Beijing.
Lors de leur entretien, Yang Jiechi, membre du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a déclaré que le 19e Congrès national du PCC avait mis le pays sur une «nouvelle route» en direction d'un pays socialiste moderne.
La Chine s'est engagée à construire un nouveau type de relations internationales et une communauté de destin pour l'humanité, a-t-il indiqué.
Il a appelé les deux parties à mettre en oeuvre les consensus atteints par le président chinois Xi Jinping et S.M le Roi Mohammed VI et à moderniser la coopération bilatérale à travers la construction de «la Ceinture et la Route».
Nasser Bourita, qui effectue sa première visite en Chine depuis sa prise de fonctions, a transmis les félicitations du Souverain pour le succès du 19e Congrès national du PCC.
Le Maroc attache une grande importance aux relations avec la Chine et travaillera avec le pays pour faire avancer le partenariat stratégique, a-t-il déclaré.
Nasser Bourita devait également s'entretenir le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, avant de procéder à la signature avec lui d’un mémorandum d’entente portant sur la Ceinture et la Route de soie.
Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang, avait indiqué, dans une déclaration à la presse, que son pays «accorde une grande importance à la visite du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Nasser Bourita». Lequel doit rencontrer plusieurs dirigeants chinois, a ajouté le responsable, exprimant le souhait de son pays que cette visite «puisse contribuer à l’échange d'idées sur les relations bilatérales, les questions internationales et régionales d’intérêt commun, ainsi que l’approfondissement de la coopération et la consolidation des relations d’amitié, à même d’appuyer les liens de partenariat stratégique entre les deux pays».
Les relations entre le Maroc et la Chine ont connu une évolution significative depuis la visite effectuée par S.M le Roi Mohammed VI en Chine, en mai 2016, au cours de laquelle les deux chefs d'Etat avaient présidé la cérémonie de signature de plusieurs conventions de partenariat public/privé, inscrites dans le cadre du partenariat stratégique liant le Royaume du Maroc à la République Populaire de Chine.

Samedi 18 Novembre 2017

Lu 951 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés