Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La BCP lève son Gender Bond de 200 MDH pour soutenir les ODD


Libé
Dimanche 16 Janvier 2022

La Banque Centrale Populaire (BCP) a annoncé, jeudi, avoir émis, le 31 décembre 2021, son premier Gender Bond par placement privé pour soutenir les objectifs de développement durable (ODD), l'emprunt obligataire subordonné, d'une maturité de 4 ans, ayant été totalement souscrit par des institutionnels nationaux pour un montant global de 200 millions de dirhams (MDH).

"Cette opération, pionnière en Afrique, s'inscrit dans le cadre de la poursuite des orientations stratégiques, environnementales et sociales de la Banque Centrale Populaire. Elle concerne essentiellement la structuration et le financement des projets entrepris par des femmes dans le cadre du développement de la finance solidaire", indique la BCP dans un communiqué.

Les fonds ainsi levés seront mis à la disposition de la fondation AttawfiqMicro-finance dont l'objet social répond à cet objectif. Le principal but de cette opération est de participer à l'autonomisation économique des femmes à travers l'encouragement de leur insertion professionnelle et de leur inclusion financière, rapporte la MAP.

Par ailleurs, l'alignement de l'émission de Gender Bonds par la BCP sur les Social Bonds Principles a été certifié par V.E, relevant de Moody's ESG Solutions, fournisseur de données et d'évaluations ESG. L'opération a été notamment soutenue par Financial Sector Deepening Africa (FSD Africa), agence de développement financée par UK Aid, du gouvernement du Royaume-Uni. Cette structure œuvre à réduire la pauvreté en renforçant les marchés financiers africains et en accompagnant des financements innovants pour soutenir les ODD, y compris l'égalité homme-femme.

Au terme de l'opération, Othmane Tajeddine, directeur du marché des capitaux au sein du groupe BCP, a déclaré: "Il s'agit d'une opération stratégique qui, d'une part, marque notre positionnement de banque pionnière en matière de financement à impact social et, d'autre part, témoigne de la confiance dont jouit le Groupe auprès des institutionnels nationaux ».

"Je suis ravi de cette nouvelle avancée qui, en plus de démontrer la force de notre partenariat bilatéral, reflète les opportunités pour le Maroc et le Royaume-Uni de s'associer dans le cadre de financements innovants afin de soutenir les Objectifs de développement durable, conformément aux ambitions du Nouveau modèle de développement", a, pour sa part, affirmé, Simon Martin, ambassadeur du Royaume-Uni.


Lu 275 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS