Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La 7ème édition du programme « Parés pour l’avenir »

Résultats présentés à l’Université Ibn Zohr à Agadir




La 7ème édition du programme « Parés pour l’avenir »
Les résultats de la 7ème édition du programme “Parés pour l’avenir” destiné à faciliter l’insertion des lauréats dans la vie active via des ateliers de métiers, de simulation et de mise en situation professionnelle, ont été présentés récemment à Agadir.
Il s’agit d’un programme pédagogique qui aspire à contribuer à la réduction du chômage des diplômés au vu de l’ampleur que prend ce phénomène, a souligné Lahoucine Aboudrar, doyen de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de l’Université Ibn Zohr d’Agadir, initiatrice de ce programme en partenariat avec des opérateurs socioéconomiques de la région Souss-Massa-Drâa.
Notant que cette “petite initiative” de la Faculté se veut une contribution à combler le fossé entre l’offre en formations, d’une part, et les exigences du marché de l’emploi, de l’autre, il a relevé que ce programme comprend des formations sous forme d’ateliers au profit des étudiants bénéficiaires pour les initier aux techniques de montage de projets, leur inculquer la culture entrepreneuriale et inciter les plus qualifiés d’entre eux à s’embarquer dans l’aventure d’investissement, selon une démarche de partenariat entre établissements universitaires et acteurs économiques. Il a expliqué que cette formation ayant bénéficié, cette année, à 150 étudiants sur 350 postulants, revêt une importance particulière pour une Faculté comme celle du droit, qui compte 25.000 étudiants et ne dispense pas de cours appliqués.
Dans le cadre de ce programme, la 7ème édition de “Parés pour l’avenir” a organisé, du 28 février au 23 avril, une campagne de sensibilisation dans les différents établissements relevant de l’Université Ibn Zohr, notamment à Agadir, Taroudant, Guelmim et Ouarzazate, dans l’objectif de mettre en avant l’importance d’entreprendre et d’oser, en donnant aux jeunes l’envie de se lancer comme entrepreneur et en leur proposant des outils concrets pour la réalisation de leurs projets. Les promoteurs du programme ont également initié un concours des projets innovants au profit de jeunes ayant bénéficié de formation en matière d’élaboration de business-plan avec l’encadrement d’opérateurs socioéconomiques et de partenaires de l’Université, notamment le CRI, la Banque populaire, le Centre des jeunes dirigeants, l’Association Souss-Massa-Drâa Initiative et la CGEM Souss-Massa-Drâa. Plus de 6000 étudiants ont bénéficié des prestations de la précédente édition de “Parés pour l’avenir”, alors que six porteurs de projets ont été sélectionnés sur les 45 bénéficiaires des formations dispensées.

Libé
Jeudi 2 Mai 2013

Lu 488 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif