Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'industrie aéronautique marocaine fait preuve d'innovation constante

7ème édition du Salon Aerospace Meetings Casablanca


Libé
Jeudi 5 Octobre 2023

L'industrie aéronautique marocaine fait preuve d'innovation constante, confirmant le grand ancrage du secteur dans les normes industrielle et sécuritaire, et la capacité de l'écosystème aéronautique du Royaume à relever les nouveaux challenges, a affirmé, mardi à Casablanca, le président du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), Saïd Benhajjou, à l'occasion de la 7ème édition du Salon Aerospace Meetings Casablanca.

Le soutien au secteur industriel, logistique de pointe, le positionnement géographique du Maroc et sa stabilité, et l'investissement dans la formation et la qualification de la main-d'œuvre constituent les bases de la compétitivité de l’industrie aéronautique marocaine, a indiqué M. Benhajjou à l'ouverture de cette édition, placée sous le thème "Morocco : Take your business to new heights".

Il a, toutefois, précisé que les défis du secteur sont nombreux, notamment la mise en place de mécanismes de financement plus performants, le renforcement des outils électronique et mécanique, ainsi que l’optimisation des coûts de production et la réduction de l'empreinte carbone, rapporte la MAP.

"Aerospace Meetings Casablanca est un salon B2B à forte valeur ajoutée qui rassemble l'ensemble des donneurs d’ordres et des entreprises qui fournissent des services différents relevant du monde de l'aéronautique, et à l'issue de ce salon, en plus de la découverte des tendances du secteur et des acteurs internationaux, les entreprises marocaines disposent d'une opportunité pour se lancer dans de nouveaux marchés mondiaux", a dit le président du GIMAS.

Cette édition est particulièrement riche, car le salon accueille cette année des délégations de différents pays du monde qui s'intéresse de plus en plus à l'industrie aéronautique marocaine, a-t-il soutenu.

Pour sa part, le directeur général de l'Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), Ali Seddiki, a noté que le secteur aéronautique a traversé dernièrement des phases difficiles et les défis sont de plus en plus nombreux face aux petites et moyennes entreprises et aux fournisseurs marocains de technologie aéronautique, d'où l'importance de cette rencontre qui met en avant la résilience du secteur et les capacités du Maroc en matière de mise en place de solutions innovantes.

Le secteur, a-t-il poursuivi, a connu des avancées significatives en matière de commerce et de chaîne de valeur aéronautique, ajoutant que les efforts sont de plus en plus fédérés en faveur du renforcement de la compétitivité de l'industrie marocaine.

De son côté, la directrice des Industries aéronautiques, ferroviaires, navales et des énergies renouvelables au ministère de l'Industrie et du Commerce, Afaf Saidi, a souligné que cette rencontre constitue l'un des rendez-vous les plus importants de l'industrie aéronautique et une plateforme pour discuter des difficultés et défis que connaît le futur du secteur, ainsi qu'une opportunité pour renforcer le networking des acteurs de l'écosystème aéronautique et prospecter les potentielles opportunités d'investissement.

Elle s'est, par ailleurs, félicitée du développement que connaît la flotte aéronautique et de la modernisation des bases aériennes marocains, notant que le Maroc est devenu un acteur incontournable du secteur au niveau africain, grâce notamment à la production de composants destinés à l'aéronautique, à la création de nouvelles entreprises, l'innovation, au renforcement de la coopération international dans le domaine, et à l'attachement à la durabilité et au respect des normes environnementales.

Le délégué général du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (GIFAS), Frédéric Parisot, a, dans ce sens, estimé que le premier défi actuel de l'aéronautique en Europe est la main-d'œuvre, jugeant que le secteur nécessite plus de compétences et une main-d'œuvre qualifiée, pour pouvoir faire face aux challenges émergents, dont la cybersécurité, la généralisation des réglementations RSE, la livraison à temps, et les problèmes environnementaux, notamment le réchauffement climatique et la décarbonation qui s'inscrivent dans la trajectoire zéro émission nette d'ici à 2050.

Organisé par le ministère de l'Industrie et du Commerce, l'AMDIE en partenariat avec le GIMAS et Advanced Business Event (ABE), le Salon Aerospace Meetings Casablanca réunit l'ensemble des opérateurs du secteur implantés au Maroc et des donneurs d'ordres et équipementiers internationaux.

Il est basé sur un concept de rendez-vous d'affaires préprogrammés ayant pour but de favoriser les rencontres et les échanges entre les différents acteurs du secteur aéronautique et spatial.


Lu 936 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP











Flux RSS
p