Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’équipe du Maroc de tennis à l’heure de la Fed Cup : Objectif : assurer le maintien au Groupe II




L’équipe du Maroc de tennis à l’heure de la Fed Cup : Objectif : assurer le maintien au Groupe II
L’équipe du Maroc féminine de tennis s’est envolée hier pour la Turquie où elle  disputera l’épreuve de la Fed Cup et ce, pour le compte du Groupe II de la zone Euro-Afrique.
Un rendez-vous d’une importance capitale pour les jeunes joueuses dépêchées qui débuteront la compétition mercredi, alors que la fin du concours est prévue pour dimanche prochain.
La sélection marocaine, conduite par Kacem Azima, chef de la délégation, et Mokhtar El Allami, capitaine d’équipe, ne devra en principe connaître le nom de ses adversaires que demain mardi à l’issue du tirage au sort. Sachant que ce groupe II de la zone Euro-Afrique renferme les teams de la Turquie, hôte de l’édition, de la Littuanie, de la Géorgie, du Portugal, de l’Afrique du Sud, en plus bien entendu du Maroc. Une fois le tirage au sort effectué, les équipes engagées seront réparties en deux poules de trois. Les deux premiers de chaque groupe constitueront une poule de quatre équipes qui joueront la montée au groupe 1 de la zone Euro-Afrique.
Pour la sélection nationale, composée de Fatima Zahra El Allami, Nadia Lalami, Lina Bennani et Habiba Ifrakh, l’objectif premier est d’assurer le maintien dans ce groupe II auquel le Maroc a accédé l’année dernière après sa victoire contre l’Arménie. A ce propos, le capitaine Mokhtar El Allami nous a fait savoir que « l’équipe nationale engagée dans cette Fed Cup dispose de tous les atouts pour réussir sa sortie turque. Le choix des joueuses s’est fait à partir de leur classement et ce sont donc les meilleures raquettes qui ont été retenues. Seule Lamia Saâdi, championne d’Afrique, n’est pas du voyage à cause d’une blessure ayant nécessité une intervention chirurgicale ». Et d’ajouter que « s’il y a lieu de regretter cette absence, il n’en demeure pas moins que les joueuses sélectionnées ne manquent point de détermination en vue de réaliser l’objectif tracé : le maintien. Cela reste jouable, en dépit des adversaires mieux classées que les Marocaines  qui sont donc tenues à se produire à leur meilleur niveau et à exploiter à bon escient toutes leurs potentialités afin que le résultat escompté soit à l’ordre du jour ».
L’optimisme mesuré est affiché également par les joueuses de l’équipe nationale. A commencer par la chevronnée Habiba Ifrakh qui retrouve les rangs de l’EN après avoir manqué le match contre l’Arménie. Pour la sociétaire du Wifaq, « nous n’allons ménager aucun effort pour assurer du moins notre maintien dans ce groupe. A nous donc de défendre crânement nos chances, sans trop nous soucier des joueuses que nous allons affronter durant cette compétition ».
Quant à Fatima Zahra El Allami, elle a précisé que « ce n’était pas une tâche aisée d’assurer notre accession à ce groupe où le niveau est très relevé. En Turquie, la mission ne sera pas une simple sinécure face à des tenniswomen abonnées du top 200 du classement WTA. A moins que les meilleures raquettes ne viennent pas à cette manifestation, ce qui est peu probable ». L’ex-joueuse de l’ACCA qui joue actuellement pour le RTCF n’a pas occulté son souhait de voir le Maroc bénéficier d’un tirage au sort clément, en héritant lors de la formule des deux groupes des équipes de Turquie, d’Afrique du Sud ou du Portugal.
Il convient de signaler en dernier lieu que les joueuses marocaines qui défendront les couleurs nationales dans cette Fed cup iront en Turquie avec quelques matches dans les jambes : El Allami et Alami ont pris part dernièrement à des tournois respectivement en Italie et en Turquie, alors que Bennani a disputé récemment le championnat d’Afrique des jeunes qui a eu lieu à Casablanca.


o  Tournoi annuel de l’OCC
Après l’étape de cette fin de semaine, le tournoi annuel de tennis l’Oceanic club de Casablanca, organisé sous l’égide de la FRMT, se poursuivra au cours des prochains week-ends : 25-26 avril, 1-2-3 mai et 9-10 mai.
Ce tournoi, ouvert aux joueurs et joueuses licenciés à la FRMT, comporte les tableaux suivants : non classés, 3ème série, 1ère et 2ème séries messieurs ; non classées, 3ème et 2ème séries dames, moins de 10, 12 et 14 ans garçons ; et moins de 10, 12 et 14 ans filles.
D’importants prix sont réservés aux vainqueurs des différentes catégories.


MOHAMED BOUARAB
Lundi 20 Avril 2009

Lu 590 fois

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés