Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’arrivée des ressortissants marocains établis en Ukraine se poursuit

Bucarest et Rabat conviennent de poursuivre leur coordination pour le transit par le territoire roumain


Libé
Jeudi 3 Mars 2022

L’arrivée des ressortissants marocains établis en Ukraine se poursuit
Deux avions de la Royal Air Maroc (RAM) transportant 320 ressortissants marocains établis en Ukraine ont atterri, mercredi soir, à l'aéroport international Mohammed V de Casablanca.

Le premier avion avait décollé dans l'après-midi de la capitale polonaise Varsovie, alors que le deuxième avait assuré un vol direct de l'aéroport de Bucarest, tous deux à destination de Casablanca. Les passagers ont effectué des tests de dépistage du Covid-19 à l'aéroport international Mohammed V conformément au protocole sanitaire en vigueur.

Dans des déclarations à M24, la chaîne d'information en continu de la MAP, plusieurs étudiants ont exprimé leur satisfaction et leur joie de pouvoir rejoindre leurs familles, suite à la détérioration de la situation en Ukraine. Ils ont salué les efforts consentis par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger et les autorités compétentes pour assurer le retour des marocains en toute sécurité, assurant que les procédures administratives étaient fluides.

La majorité des étudiants, ont-ils dit, ont opté pour des études à distance à cause de cette situation. D’autres passagers ont mis l’accent sur les conditions "très bonnes" du voyage, remerciant les autorités qui ne cessent de déployer tous les efforts nécessaires pour assurer le retour des Marocains bloqués en Ukraine.

Un troisième vol a été programmé ce mercredi en fin de soirée au départ de Budapest. La RAM avait annoncé, mercredi, le renforcement de son offre en faveur des Marocains établis en Ukraine, avec deux nouveaux vols samedi prochain au départ de Kosice (Slovaquie) et Varsovie vers Casablanca. Ces nouveaux vols seront effectués au même tarif fixe de 750 dirhams TTC, précise la RAM sur son compte Twitter.

Ces vols viennent s’ajouter aux trois autres annoncés, mardi, par le transporteur national pour les 3 et 4 mars au départ de Bratislava, Bucarest et Budapest vers Casablanca. Il y a lieu de signaler que le nombre des Marocains, qui ont quitté l’Ukraine via les postes frontières, s’est élevé mercredi à 17h46, à 5.303 personnes, apprend-on auprès du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Appelé à évoluer, ce nombre est réparti entre la Slovaquie (2.123 personnes), la Pologne (1.500 personnes), la Hongrie (1.100) et la Roumanie (580 personnes), précise-t-on de même source. Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a dépêché une vingtaine de fonctionnaires consulaires, dont quatre anciens consuls généraux, pour assister et aider les équipes des ambassades marocaines déjà sur le terrain, à accueillir et à fournir l’aide nécessaire aux Marocains dans les quatre pays limitrophes de l’Ukraine.

Par ailleurs, le Maroc et la Roumanie ont convenu, mercredi, de poursuivre la coordination opérationnelle pour l’accueil en toute sécurité sur le territoire roumain des citoyens marocains venant d’Ukraine en vue de leur retour au Royaume dans les meilleurs délais.

L’annonce a été faite lors d’un entretien téléphonique entre le ministre des Affaires étrangères de Roumanie, Bogdan Aurescu, et le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, indique, dans un communiqué, le ministère roumain des Affaires étrangères.

A cette occasion, M. Aurescu a présenté l'évaluation de la partie roumaine des développements sécuritaires préoccupants dans la région, assurant que son pays continuera à faire preuve de solidarité avec tous ses partenaires, notamment en offrant protection et assistance consulaire aux citoyens étrangers.
Il a également présenté les mesures prises par son pays pour la bonne gestion de l'afflux de personnes en provenance des frontières, ainsi que la dynamique enregistrée ces derniers jours.

Pour sa part, M. Bourita a exprimé son appréciation particulière pour la manière opérationnelle et efficace avec laquelle les autorités roumaines ont géré et gèrent tous les problèmes générés par le flux de personnes en provenance de la frontière roumaine, dans le contexte de la crise en Ukraine.

Il a également remercié le soutien apporté par la Roumanie pour faciliter l'évacuation en toute sécurité des citoyens marocains d'Ukraine, qui ont particulièrement apprécié la manière dont ils ont été traités et assistés par les autorités roumaines

"Depuis le début de la crise et jusqu'à présent, plus de 1.700 citoyens marocains ont bénéficié du soutien des autorités roumaines, à la frontière roumano-ukrainienne", précise le communiqué. Evoquant les excellentes relations traditionnelles entre les deux pays, dans le cadre de l'anniversaire en 2022 des 60 ans de relations diplomatiques, les deux ministres ont réitéré leur volonté d'approfondir le dialogue politique, à tous les niveaux, et de développer la coopération sur tous les plans.

Ils se sont également mis d'accord pour effectuer une visite bilatérale à Bucarest ou à Rabat dès que le contexte international le permettra, conclut le communiqué. A noter en dernier lieu que les ambassadeurs du Royaume du Maroc, de Palestine et d’Égypte en Ukraine ont tenu, mercredi à Lviv, des rencontres avec des responsables du ministère ukrainien des Affaires étrangères et des représentants de la sécurité et des frontières, portant sur les moyens de faciliter l'évacuation des citoyens arabes vers les pays limitrophes de l'Ukraine, notamment la Pologne.

Tenues au nom du Conseil des ambassadeurs arabes, ces rencontres se sont focalisées sur la préservation de la sécurité des citoyens arabes et la garantie de leurs besoins de base en nourriture, particulièrement dans le cadre des conditions difficiles qu'ils traversent dans le contexte de la crise ukrainienne, selon l'ambassade du Maroc à Kiev.

Les diplomates arabes ont appelé à l’accélération des procédures liées au transit des citoyens via les points d’accès disponibles, eu égard à la forte pression que connaissent ces accès avec l'afflux massif des personnes en provenance de la capitale Kiev, ajoute la même source.

Ils ont également évoqué la situation des étudiants et des communautés arabes résidant dans les villes de Kharkov et Kherson, en particulier Soumy, appelant à la mise en place de corridors sûrs pour leur évacuation rapide.

De leur côté, les responsables ukrainiens ont promis de réagir rapidement aux demandes des ambassadeurs arabes en impliquant tous les départements concernés, particulièrement les services de sécurité, et de mettre à leur disposition tous les moyens permettant d'assurer l’évacuation rapide des étudiants en toute sécurité, dans ces conditions complexes et exceptionnelles.


Lu 811 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 24 Février 2024 - 13:28 En avant toute !

Samedi 24 Février 2024 - 08:47 Femmes et avenir du socialisme

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p