Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Erreur fatale




Insolite : Erreur fatale
Le voleur maladroit avait oublié ses papiers dans une maison cambriolée en Saône-et-Loire (France). “Erreur fatale”, a moqué la gendarmerie vendredi sur Facebook, précisant que l’auteur des faits a été arrêté, a fini par avouer et sera bientôt jugé.
Tout commence le 2 juin dernier, quand un couple se présente à la gendarmerie d’Autun (Saône-et-Loire) pour déposer plainte. Leur maison a été cambriolée, une mobylette de collection y a été dérobée... et ils ont retrouvé des papiers d’identité.
“Le voleur présumé est alors avisé que ses documents d’identité ont été trouvés et apportés à la brigade, et se présente de lui même pour les récupérer”, relatent les gendarmes bourguignons. L’homme affirme d’abord ne pas savoir où il a bien pu les perdre.
Placé en garde à vue, “le voleur commence par nier les faits”, avant de “(passer) aux aveux”, poursuivent les forces de l’ordre, en ajoutant que l’homme est “convoqué prochainement au tribunal pour répondre de ses actes”.
Quant à la mobylette dérobée? Les enquêteurs ne l’ont pas retrouvée, car le cambrioleur, décidément malchanceux, se l’était fait voler.

Samedi 29 Juin 2019

Lu 71 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif