Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Insolite : Des dinosaures en guise de réceptionnistes




Insolite : Des dinosaures en guise de réceptionnistes
Dans cet hôtel de la banlieue de Tokyo, l'ambiance est de prime abord étrangement calme: personne pour souhaiter la bienvenue quand on franchit la porte, puis quand le visiteur approche, le voilà accueilli par une voix grave et métallique.
Deux dinosaures qui semblent tout droit sortis de Jurassic Park, coiffés d'un képi de bagagiste, s'animent soudain, avertis par le détecteur de mouvements, et invitent le client à s'enregistrer sur un écran tactile.
L'interaction est très limitée et l'objectif surtout ludique dans l'établissement opportunément nommé Henn na, littéralement "bizarre", où les poissons de l'aquarium sont aussi... des robots, enfin plutôt des gadgets articulés bardés de petites lumières clignotantes.
"Nous ne voulons pas d'un hôtel où simplement dormir, nous souhaitons divertir", assure le gérant Yukio Nagai.
Situé dans la préfecture de Chiba, près de Tokyo Disneyland, pour environ 130 euros la nuit, l'hôtel attire de nombreuses familles avec enfants, en quête de divertissement, même après la fermeture du parc.
"Mon fils est vraiment content. Il y a un robot en forme d'oeuf dans notre chambre et il joue beaucoup avec", témoigne Chigusa Hosoi, touriste japonaise venue avec son petit garçon de trois ans.
Le premier Henn na Hotel, reconnu par le Guinness des records comme le premier hôtel géré par des robots au monde, a ouvert en 2015 à côté d'un parc d'attractions de Nagasaki, dans le sud-ouest du Japon.
Aujourd'hui, on en compte huit, tous gérés par l'agence de voyage HIS qui prévoit d'en ouvrir cinq autres dans l'année.

Jeudi 6 Septembre 2018

Lu 393 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés