Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hind Ezzine : Le ministère de la Santé cherche à renforcer le suivi épidémiologique et la vigilance




Hind Ezzine : Le ministère de la Santé cherche à renforcer le suivi épidémiologique et la vigilance
Chef du service des maladies épidémiques à la Direction de l’épidémiologie relevant du ministère de la Santé, Hind Ezzine a répondu à cinq questions de la chaîne M24 de la MAP sur les moyens de prévention contre la pandémie de Covid-19 et les mesures prises par le ministère de la Santé au stade actuel.

Question : Quels sont les meilleurs moyens de prévention contre le Covid-19 ?
Hind Ezzine : Le meilleur moyen de prévention, à la lumière de la situation épidémiologique actuelle, est d’éviter le contact avec les malades, comme c’est le cas pour toutes les maladies respiratoires et de toucher le nez et le visage, de se laver les mains avec du savon et de l’eau ou une solution alcoolique et d’utiliser un mouchoir en papier à usage unique pour éternuer ou tousser et le jeter immédiatement dans une poubelle, ou plier le coude pour couvrir la bouche.

Que doivent faire les personnes entrées en contact avec un cas confirmé pour contrer la propagation de l’épidémie ?
Les personnes entrées en contact avec un cas confirmé de Covid-19 sont tenues de respecter les instructions qui leur sont adressées, la plus importante étant l’isolement, c’est-à-dire ne pas fréquenter les membres de la famille, éviter de sortir,  rester à la maison. Il est préférable de rester seul dans une chambre privée et de se conformer aux instructions de l’équipe médicale.

Comment l’équipe médicale suit-elle l’état de santé des personnes entrées en contact avec des cas confirmés ?
L’équipe médicale suit l’état de santé de ces personnes sur la base d’une évaluation des risques qu’elles présentent, de manière à assurer un suivi à distance ou en les visitant quotidiennement. Pour les contacts surveillés à distance, ils doivent surveiller leur température au moins deux fois par jour, le matin et le soir, et dès qu’ils ressentent un symptôme de la maladie, qu’il s’agisse d’une température élevée ou d’une toux, ils doivent appeler le numéro économique fixé par le ministère de la Santé “Allo Yakada” ou le numéro “Allo SAMU 141” pour leur indiquer ce qu’ils doivent faire.

Quelles sont les instructions données aux contacts qui présentent des symptômes de la maladie ?
Ils doivent rester dans leurs chambres et utiliser des masques, en attendant leur transfert vers l’unité responsable du traitement, éviter de se rendre seuls à l’hôpital afin de ne pas transmettre l’infection à d’autres, et appeler l’un des numéros mentionnés ci-dessus pour les orienter. Et s’ils présentent des symptômes et ne respectent pas le confinement et ces conseils, ils mettront les gens autour d’eux en danger de contagion. Pour cela, nous leur demandons de rester à domicile car cette étape nous oblige à respecter le confinement, à isoler les contacts et à mettre en œuvre toutes les consignes qui limitent la propagation de l’épidémie.

Quelles sont les mesures les plus importantes qui ont été prises par le ministère de la Santé au stade actuel ?
Le ministère de la Santé cherche actuellement, en coordination avec tous les départements, à renforcer le suivi épidémiologique et la vigilance afin de détecter les cas de contamination. C’est un indicateur important pour nous, car la détection des cas contaminés nous permet de connaître les contacts pour les isoler et arrêter la transmission du virus.
Le ministère prend également en charge les cas contaminés, en assurant les moyens de diagnostic et les médicaments nécessaires au traitement, ainsi que les contacts en confinement, pour circonscrire l’infection et limiter sa propagation. En outre, il entreprend des actions de sensibilisation et de communication avec les citoyens sur les moyens de prévention et sur les mesures à prendre pour éviter la contamination par le virus et les symptômes de cette maladie, afin de déceler rapidement les cas, car la détection précoce des cas contaminés nous permet de les isoler et suivre leurs contacts pour limiter la propagation de l’épidémie.

Lundi 30 Mars 2020

Lu 944 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif