Fatna Sarehane : Les Directives Royales sont d’ un grand apport pour la condition de la femme

 

Hillary Clinton perd face à Kim Kardashian

Quiz de connaissances juridiques


Libé
Jeudi 25 Août 2022

Un duel au sommet. Hillary Clinton, ancienne secrétaire d'Etat, a affronté la femme d'affaires et star de la télé-réalité Kim Kardashian, lors d'un quiz de connaissances juridiques générales. Et «Kim» l'emporte haut la main sur «Hil».  Selon les informations de People, ce défi inattendu a été relevé sur le tournage de Gutsy, la série documentaire co-animée par Hillary Clinton et sa fille, Chelsea, pour AppleTV+.

Avant de devenir Première dame, Hillary Clinton était une avocate accomplie, devenue associée dans son premier cabinet. Kim Kardashian, quant à elle, suit actuellement des études pour devenir avocate. Selon l'ancienne sénatrice, la star de la télé-réalité bénéficie de circonstances avantageuses par rapport à elle : «Je pense que Kim a un avantage injuste», a-t-elle déclaré dans l'épisode de Gusty, dans un extrait diffusé en avant-première par le site de People. «Kim a étudié plus récemment que toi», a insisté sa fille, Chelsea Clinton. Le score final est de 11 pour Kim Kardashian contre 4 pour Hillary Clinton.

 «Nous ne l'avons pas interviewée sur la mode ou sur sa vie privée», a déclaré Hillary Clinton à People à propos de l'épisode, l'un des huit de la série qui sera diffusé pour la première fois le 9 septembre. «Nous l'avons interrogée sur ce qu'elle faisait pour aider les gens qui étaient injustement incarcérés à avoir une seconde chance», a ajouté Chelsea.

«Elle est très consciente que sa célébrité peut avoir un impact positif, et [elle sait aussi de quelle manière] elle peut avoir un effet négatif. Elle nous a impressionnées par la réflexion judicieuse qu'elle mène sur le moment, l'endroit et la façon dont elle choisit de s'engager. Je veux, même au-delà de cette série, faire tout ce que je peux pour l'aider dans ce travail».


Lu 1626 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.