Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Focus sur l'intelligence économique au service du développement territorial

Rencontre organisée à l’initiative de l'ENCG de Dakhla


Libé
Vendredi 24 Février 2023

Les participants à un colloque international organisé, lundi à Dakhla, ont discuté de l'importance de l'intelligence économique au service du développement territorial.

Initié par l'Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) de Dakhla, en partenariat avec le Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab, le Centre national pour la recherche scientifique et technique et l’Université ouverte de Dakhla, ce colloque a été l'occasion pour les chercheurs et universitaires marocains et étrangers de se pencher sur des axes liés notamment à l’attractivité des investissements et la compétitivité territoriale et à la résilience territoriale face aux défis environnementaux et sociétaux.

Il s'agit aussi de la planification et l’aménagement urbains durables des territoires et des politiques d’intelligence économique collective et le développement des territoires, rapporte la MAP.

Ce colloque de deux jours a également pour but de réunir des experts, des chercheurs et des acteurs publics et privés autour des réflexions, analyses, travaux et résultats sur cette thématique transversale et pluridisciplinaire, en vue de mobiliser une démarche d'intelligence économique collective au service du développement territorial du Sud du Maroc.

S'exprimant à cette occasion, le directeur de l’ENCG-Dakhla, Aziz Sair, a indiqué que la tenue de cette rencontre constitue une occasion pour discuter des différentes recherches réalisées autour de l'intelligence économique et du développement territorial.

"L’organisation de cet événement scientifique à Dakhla s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche mené par l’ENCG-Dakhla, intitulé l’intelligence économique au service du développement territorial des provinces du Sud: cas de la région de Dakhla-Oued Eddahab", a-t-il fait savoir.

De son côté, le doyen de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales (FSJES) de Meknès, Abdelghani Bouayad, a souligné la pertinence du sujet de cette rencontre, en ce sens qu'elle comprend des thèmes connexes portant sur l'intelligence économique et la promotion du territoire, notant que l'intelligence économique s'impose désormais comme étant un outil d'aide à la décision stratégique.

M. Bouayad a également passé en revue les différentes réformes adoptées par le Royaume, dont le nouveau modèle de développement, la régionalisation avancée et la nouvelle charte d’investissement, visant à donner un coup de pouce à la promotion de l’intelligence économique.

Pour sa part, la présidente de l'Organisation des jeunes pour l’Union européenne et africaine (OJUEA), Jennifer Cisse, a mis l’accent sur les opportunités que représente l’intelligence économique pour le développement économique dans la région de Dakhla-Oued Eddahab.

"L’intelligence économique représente une nouvelle manière d’appréhender le développement économique dans la région", a-t-elle fait remarquer, ajoutant qu’elle promeut une sorte de proximité entre les différents acteurs économiques de la région, favorise la diffusion de l’information et améliore la transparence.

Mme Cisse a également fait observer que "l’intelligence économique constitue une nouvelle force créatrice dans la région", notant que ce levier innovant devrait permettre l’accélération du rythme de développement en termes d’innovations de pointe adaptées aux contraintes territoriales.

En marge de ce colloque, une convention de partenariat a été signée entre l’ENCG-Dakhla et l'Association marocaine du contrôle, de comptabilité et d'audit (AMCCA).

Lors de ce conclave, les participants débattent de plusieurs thématiques axées notamment sur "L’intelligence économique territoriale et le renforcement des relations économiques Maroc-Afrique", "La région de Dakhla Oued Eddahab en tant que portail du Maroc sur l’Afrique", "Les politiques d’intelligence économique collective et le développement des territoires" et "L'Université et le développement territorial".


Lu 478 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p