LibéSPort




Zoom





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Epreuve libérienne pour le Onze national

Lundi 16 Octobre 2023

Objectif : Rectifier le tir et retrouver confiance

Le Onze national donnera la réplique, ce soir à partir de 20 heures au Grand stade d’Agadir, à son homologue libérien pour le compte de la dernière journée du groupe K des éliminatoires de la CAN dont les phases finales sont prévues en janvier-février prochains en Côte d’Ivoire. Un match sans enjeu du fait que la sélection marocaine a déjà assuré sa qualification à la Coupe d’Afrique des nations après avoir terminé leader de la poule devant l’équipe sudafricaine. Sachant que cette rencontre programmée initialement le 9 septembre dernier a été reporté suite au séisme qui frappé le 8 dudit mois la région d’Al Haouz. Même en étant sans enjeu, cette confrontation aura toute son importance, d’autant plus qu’elle constituera pratiquement l’avant-dernier test de rodage avec la date FIFA de novembre précédant l’édition ivoirienne. L’heure sera pour dissiper les doutes et retrouver la confiance, surtout après le match amical contre la Côte d’Ivoire qui n’était pas fait pour convaincre tout le monde. Il est vrai que cette opposition a débouché sur un score de parité (1-1), qui plus est, forcé du côté du stade Houphouet Boigny à Abidjan, mais ça reste un nul heureux, ne devant en aucun cas occulter les difficultés rencontrées par l’équipe lors de ses dernières sorties, notamment face à l’Afrique du Sud, défaite en déplacement par 2 à 1, et contre le Cap Vert, un nul blanc. Ce match devant la sélection libérienne sera une occasion pour le staff technique de voir son groupe, les autres éléments peu exploités jusqu’ici et qui piaffent d’impatience de faire valoir leur talent. Les places pour la CAN seront chères et chaque joueur se trouve tenu de sortir le meilleur de lui-même afin de voir son nom passer de la liste élargie à la liste définitive qui ne comportera que 23 internationaux dont trois gardiens de but. A propos de la CAN, il y a lieu de rappeler que le tirage au sort a été clément pour l’EN qui a hérité d’adversaires dans ses cordes, de la trempe de la RD.Congo, de la Tanzanie et de la Zambie. L’objectif premier reste une place au dernier carré et le sélectionneur national Walid Regragui a précisé, une fois de plus, que ses protégés n’iront pas en Côte d’Ivoire avec le statut de favoris mais ils restent de sérieux prétendants, comme bien d’autres grosses écuries, à la consécration continentale qui fuit le football national depuis presque un demi-siècle. 

Mohamed Bouarab

Lu 1062 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe