Libération




Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

El Guerguarat fait bouger les lignes





L' intervention réussie et décisive des Forces armées Royales (FAR), le 13 novembre dernier au passage d'El Guerguarat, sur Hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, Chef suprême et Chef d'état-major général des Forces armées Royales a été saluée par plus de 75 pays. La réouverture du passage d'El Guerguarat, bloqué par les nervis du Polisario, aux mouvements civil et commercial a été louée par la communauté internationale alors qu'aucun pays au monde n'a appuyé les actions déstabilisatrices des séparatistes, à l'exception de l'Algérie voisine qui a mobilisé des médias officiels pour diffuser de fausses informations sur la situation au Sahara marocain, dans le cadre d'une campagne systématique d'intox et de dénigrement. S'agissant des perspectives de la question de notre intégrité territoriale, le Maroc poursuivra son engagement vis-à-vis des efforts du Secrétaire général des Nations unies visant à relancer le processus politique, sur la base des critères adoptés par le Conseil de sécurité dans sa résolution n° 2.548.

Libé
Jeudi 31 Décembre 2020

Lu 466 fois

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 1 Janvier 2021 - 14:12 La Chambre des représentants sur tous les fronts

Vendredi 1 Janvier 2021 - 13:25 Une année de chien

Vendredi 1 Janvier 2021 - 12:38 2020, une année à proscrire