Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




 Finance participative

Bank Al-Maghrib (BAM) a annoncé l'intégration de l’activité des banques et fenêtres participatives dans ses statistiques monétaires, à partir de janvier 2019. 
L'intégration de la finance participative, qui s'inscrit dans le cadre de la poursuite du processus d’élargissement du champ de couverture des statistiques monétaires à l’ensemble des sociétés financières, permettra de compléter les agrégats de monnaie et de crédit et d’enrichir la position des institutions de dépôts vis-à-vis des agents économiques, en particulier les ménages, indique BAM dans un communiqué publié jeudi.
La méthode d’élargissement s’est basée sur l’analyse des meilleures pratiques internationales en la matière, tout en veillant à assurer la conformité avec les principes méthodologiques du Manuel des statistiques monétaires et financières du FMI, fait savoir la même source.
La nouvelle version de la publication mensuelle des statistiques monétaires, les séries historiques relatives à la situation monétaire révisées à partir du mois d’août 2017, ainsi que la méthodologie d’élaboration des statistiques monétaires mise à jour sont disponibles sur le site institutionnel de la Banque, conclut le communiqué.

Autoroute de contournement du Grand Agadir

Le Conseil régional du Souss-Massa vient d'adopter une convention de partenariat portant sur la réalisation de l'autoroute nord-est du Grand Agadir sur 40 km. Prévu sur trois tranches, cet important projet devra mobiliser, pour ses deux premières phases, une enveloppe de 770 MDH. 
La convention relative à la nouvelle liaison autoroutière a été approuvée par les membres du conseil réunis jeudi en session extraordinaire, sous la présidence de Brahim Hafidi, et en présence notamment du wali de la région, Ahmed Hajji.
La construction de la première tranche sera assurée par le ministère de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau avec un investissement de 250 MDH (32,5%), alors que la deuxième phase ainsi que l'aménagement des entrées de ville seront réalisés par les autres partenaires, en l'occurrence le conseil régional (200 MDH), le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique (130 MDH), la commune urbaine d'Agadir (100 MDH) ainsi que la Direction générale des collectivités locales (90 MDH).
 

Lundi 4 Février 2019

Lu 503 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.