Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des investisseurs russes intéressés par le gazoduc Maroc-Nigéria


Alain Bouithy
Jeudi 5 Mai 2022

Le pipeline sera le plus long au monde

Le méga-projet de gazoduc offshore devant relier le Maroc au Nigeria suscite l'intérêt de nombreux investisseurs parmi lesquels figureraient des Russes. «Nous en sommes à la sécurisation du financement et beaucoup de personnes manifestent leur intérêt», a déclaré récemment le ministre d’Etat nigérian chargé des ressources pétrolières, Timipre Sylva. Le responsable gouvernemental, dont les propos ont été relayés par l’AFP, a indiqué que «les Russes étaient dans mon bureau la semaine dernière, ils sont très désireux d’investir dans ce projet», précisant toutefois qu’aucun accord sur le financement n’a pour l’heure été trouvé. Selon le ministre Timipre Sylva, «il y a beaucoup d’intérêts à l’international mais nous n’avons pas encore identifié les investisseurs avec lesquels nous voulons travailler». Le gazoduc Maroc - Nigeria sera le plus long au monde.«Il s'agit d'un gazoduc qui va acheminer notre gaz à travers de nombreux pays d'Afrique et aussi jusqu'au bord du continent africain où nous pouvons également avoir accès au marché européen», a poursuivi ce dernier, cité cette fois-ci par Reuters. Tolu Ogunlesi, conseiller média du président nigérian Muhammadu Buhari, a précisé sur son compte Twitter que le gazoduc traversera 11 pays d'Afrique de l'Ouest. Selon l’agence de presse fondée à Londres, le ministre nigérian a déclaré que le gouvernement du président Muhammadu Buhari espérait au moins lancer le projet avant de quitter ses fonctions en mai 2023. Le Nigeria, un pays riche en hydrocarbures, détient les premières réserves africaines en gaz et les septièmes au niveau mondial. Pour rappel, le Fonds de l'OPEP pour le développement international (OPEC FUND) a accordé récemment un financement d’un montant de 14,3 millions de dollars à l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) au titre de sa contribution au financement de la deuxième phase de l’étude d’avant-projet détaillée (FEED - Front-End engineering design). A cette occasion, le ministère marocain de l’Economie et des Finances a annoncé que la documentation juridique relative audit financement a été signée parla ministre de l'Economie et des Finances (Nadia Fettah), par échange de correspondance, avec le directeur général de l’OPEC FUND (AbdulhamidAlkhalifa) et la directrice générale de l’ONHYM (Amina Benkhadra). Commentant l’appui du Fonds de l’OPEP à l’étude du projet, le Département de l’Economie et des Finances a écrit : « A travers son appui à ce projet, modèle de coopération Sud-Sud, l’OPEC FUND renforce, par là même, les relations de coopération financière avec le Maroc et contribue à la dynamique économique et sociale du Royaume ». Dans un communiqué rendu public au terme de la signature, le ministère de l’Economie et des Finances a ajouté : « Le projet stratégique de gazoduc Nigeria Maroc, initié par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et le président Buhari, et dont l’accord de coopération a été signé en mai 2017, a l’ambition d’être un catalyseur du développement économique de la région Nord-Ouest de l’Afrique». Et de préciser que l’étude dont il est question est cofinancée avec la banque islamique de développement (BID) et consiste à élaborer la documentation pour l’exécution du projet de gazoduc NigeriaMaroc et à finaliser les analyses techniques, financières et juridiques y afférentes. Comme nous l’avons relevé dans un précédent article, la signature de la documentation juridique relative au financement du projet de gazoduc est intervenue quelques jours seulement après l’annonce du bureau d’études et de conseil australien WorleyParsons indiquant qu’il a obtenu un contrat pour la fourniture des principaux services de conception technique initiale (FEED Phase II) pour le projet de gazoduc Nigeria-Maroc (NMGP).


Lu 537 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Mai 2022 - 19:00 Le tout pour le tout de l'ONMT

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS