Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dakhla: Focus sur l'entrepreneuriat, la créativité et l'innovation managériale

Apporter des réflexions approfondies sur les logiques de créativité et d’innovation


Libé
Dimanche 13 Novembre 2022

L'entrepreneuriat et l’innovation dans le New normal ont été au centre du 2ème congrès international sur l’entrepreneuriat, la créativité et l’innovation managériale organisé, récemment à Dakhla, avec la participation d’un parterre de chercheurs et d’universitaires marocains et étrangers.

Initié par l’Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) de Dakhla, en partenariat avec le Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab, le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST) et l'Université du Commonwealth de Virginie, ce congrès a pour but d’échanger et de partager les expériences et les résultats de recherche sur tous les aspects de l’entrepreneuriat, de la créativité et de la gestion de l’innovation, rapporte la MAP.

Organisé sous le thème "L’entrepreneuriat et l’innovation dans le New normal", cet évènement qui s’inscrit dans le sillage de la célébration du 47ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte, a pour objectif d’apporter des réflexions approfondies sur les logiques de créativité et d’innovation, afin d’aider les acteurs à améliorer leur potentiel de management et à prendre conscience de la nécessité de renouveler leurs pratiques sur le modèle des évolutions perpétuelles du monde des affaires.

Dans une allocution de circonstance, le directeur de l’ENCG de Dakhla, Aziz Sair, a indiqué que cet événement scientifique international a rassemblé une pléiade d’académiciens, de professionnels et d’experts pour débattre des thématiques liées à l'entrepreneuriat et à l'innovation managériale dans diverses disciplines.

M. Sair a également fait savoir que la région de Dakhla-Oued Eddahab offre de grandes potentialités d’entrepreneuriat, étant donné qu’elle est une destination touristique innovante disposant de produits adaptés à l’écosystème régional.

Pour sa part, le vice-président chargé de la recherche et de l’innovation, Srirama Rao, à l'Université du Commonwealth de Virginie, a mis en exergue, dans une déclaration à la MAP, les relations historiques et les différents secteurs de coopération entre le Royaume du Maroc et les Etats-Unis d’Amérique, notamment dans le domaine académique.

Dans ce cadre, M. Rao s’est dit très impressionné par les capacités et talents des étudiants de l’ENCG Dakhla, faisant part de sa détermination à collaborer avec cet établissement universitaire dans de nombreux domaines, en particulier celui de l’innovation.

Cette édition a été marquée par la signature de trois mémorandums d’entente, dont le premier entre l’ENCG de Dakhla, le Conseil régional et l'Université du Commonwealth de Virginie portant sur le développement des échanges académiques et culturels, en vue de promouvoir l'innovation et améliorer la qualité de l'enseignement et de l'apprentissage.

Le second mémorandum d’entente, quant à lui, a été signé entre l'Université du Commonwealth de Virginie et l'Université Ibn Zohr, en vue de renforcer la coopération et internationaliser l'enseignement supérieur dans les deux établissements respectifs, tandis que la 3ème convention a été signée entre ladite Université et l’ENCG de Dakhla.

Au programme de cette rencontre scientifique de deux jours (9 et 10 novembre) figuraient des conférences thématiques axées notamment sur "L’innovation managériale dans les administrations publiques", "Innovation, économie entrepreneuriale et développement", "Entrepreneuriat digital et innovation technologique", "Innovation managériale et organisationnelle" et "Entrepreneuriat féminin", ainsi qu’"Entrepreneuriat, innovation et développement".

Cette conférence à laquelle ont pris part une importante délégation de l'Université du Commonwealth de Virginie et de doctorants marocains et étrangers, a été marquée par la présence notamment du wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar, du président du Conseil régional, El Khattat Yanja et du président de l'Université Ibn Zohr d'Agadir, Abdelaziz Bendou, ainsi qu’un parterre d’enseignants de l’ENCG et de l’École supérieure de technologie (EST).


Lu 1350 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS