Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Crédit Agricole du Maroc: Passation de pouvoirs entre Nourreddine Boutayeb et Tariq Sijilmassi


Libé
Vendredi 15 Juillet 2022

La cérémonie de passation des pouvoirs entre Nourreddine Boutayeb, que SM le Roi Mohammed VI a nommé Président du Directoire du Crédit Agricole du Maroc (CAM), et son prédécesseur Tariq Sijilmassi s'est déroulée, jeudi à Rabat, en présence du ministre de l'Agriculture de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki.

A cette occasion, M. Sadiki a félicité M. Boutayeb pour la confiance placée en lui par SM le Roi en le nommant à la tête de cet établissement. Le ministre a, en outre, mis en lumière le rôle du CAM en tant que partenaire financier de référence des stratégies nationales destinées au secteur agricole et au développement du monde rural, tout en rappelant son engagement pour accompagner les différents piliers du Plan Maroc Vert (PMV) avec des solutions avant-gardistes qui ont fortement impacté le secteur et contribué de façon significative à l'opérationnalisation dudit plan, rapporte la MAP.

Pour sa part, M. Sijilmassi a également félicité son successeur pour cette nomination, louant ses qualités humaines et professionnelles et lui souhaitant plein succès dans ses nouvelles fonctions.

"Le CAM a un rôle extrêmement prépondérant dans la réalisation des objectifs de notre pays, notamment en matière d'accompagnement et de financement du développement humain, la banque ayant toujours été au service de l'humain qu'elle place au centre de ses préoccupations au même titre que la solidarité et le soutien aux populations les plus vulnérables" a dit M. Sijilmassi, estimant que M. Boutayeb peut assumer avec brio cette responsabilité et ce grâce à "ses potentialités et sa grande expérience acquise tout au long de son parcours académique et professionnel".

Dans le même sillage, M. Boutayeb a exprimé sa fierté de la confiance placée en lui par SM le Roi, ajoutant qu'il œuvrera efficacement et de concert avec les cadres du CAM pour traiter toutes les problématiques relatives à l'organisme, dont notamment les projets déjà engagés par M. Sijilmassi durant les dernières années.

Diplômé de l'École centrale de Paris, en 1979, ensuite dans la mécanique des sols, en 1981 et à l'École nationale des ponts et chaussées, la même année, Nourreddine Boutayeb a entamé sa carrière en 2003 en tant que Directeur des Affaires rurales au ministère de l’Intérieur, avant d'être nommé au poste de Wali, directeur général des collectivités locales au ministère de l'Intérieur en mars 2006, puis au poste de Wali, Secrétaire général du même ministère en mars 2010.


Lu 1602 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS