Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Casillas, gage d'expérience d'un Porto qui se cherche




A 36 ans, le gardien espagnol Iker Casillas ne désespère pas de renouer avec le succès, offrant toute son expérience à une équipe de Porto en quête de repères à l'heure de défier Monaco, mardi (19h45) en 2e journée de Ligue des champions.
Sèchement battus à domicile par Besiktas (3-1) en ouverture de cette édition de la C1, les Dragons du nord du Portugal peuvent toutefois s'accrocher au nouveau record de longévité atteint par l'ancienne gloire du Real Madrid et de la sélection espagnole, tout juste devenu le joueur ayant disputé le plus de rencontres européennes (174) devant son compatriote Xavi Hernandez.
Avec sa 19e participation en Ligue des champions, l'ancien portier de la Roja au triplé Euro-Mondial-Euro a au passage égalé la marque du Gallois Ryan Giggs.
Mais, depuis qu'il a rebondi à Porto à l'été 2015, après 25 ans de bons et loyaux services rendus à un Real pas toujours reconnaissant, "San Iker" n'a pas ajouté une seule ligne à son impressionnant palmarès.
Son club actuel, qui avait pourtant longtemps dominé le football portugais, a traversé ces quatre dernières saisons comme l'ombre de lui-même, sans remporter le moindre titre.
Sur la scène européenne, Porto s'est bien adjugé l'Europa League en 2011 mais n'a pas fait mieux qu'un quart de finale de Ligue des champions depuis son sacre de 2004, et c'était la saison précédant l'arrivée de Casillas.
Le déplacement de Porto sur le Rocher, où il retrouvera pour la première fois son adversaire de la finale de 2004 et l'un des demi-finalistes de la saison dernière, offre donc une belle occasion pour les Dragons et leur gardien de donner une preuve de vie sur la scène continentale.
Alors que certains s'étonnaient de le voir enchaîner une troisième saison à Porto, plutôt que partir en pré-retraite vers des contrées plus lucratives, Casillas a continué d'affirmer son esprit compétitif.
"Partir au bout de deux ans sans remporter le moindre titre, ce serait une fin amère. Mon objectif c'est de gagner des titres et d'aider le FC Porto à rester un club important au Portugal et à être respecté en Europe", disait en juillet dernier le triple vainqueur de la C1 (2000, 2002, 2014), peu après avoir vu son ancien club enchaîner coup sur coup un onzième puis un douzième sacre (2016, 2017).
Ses bonnes performances de l'an dernier avec Porto ont tout de même relancé le débat concernant un éventuel retour en équipe d'Espagne, une hypothèse que le principal intéressé, encore aujourd'hui le plus capé de l'histoire de la Roja (167), n'exclut pas définitivement.
"Je suis concentré sur Porto, si le staff de la sélection veut discuter avec moi et pense que je suis bon et que je peux revenir, alors dans ce cas-là je serais disponible", confiait début septembre le natif de Mostoles, dans la banlieue de Madrid.
Avec l'arrivée du nouvel entraîneur des Dragons, le Portugais Sergio Conceiçao, la saison en cours semble bien engagée sur le plan domestique. Avec sept victoires en autant de rencontres et une cage restée inviolée pendant 530 minutes jusqu'au but de Rio Ave dimanche dernier, le FC Porto caracole en tête du championnat portugais.
Porto et Casillas doivent désormais redresser la barre en Ligue des champions dès mardi, ou ils risqueraient de se laisser distancer au fond du tableau de leur groupe G en cas de faux pas à Monaco.

Programme de la Ligue des champions

Voici le programme des matches de la deuxième journée de la phase de poules de la Ligue des champions :
Mardi à 19h45
Groupe E
Spartak Moscou-Liverpool
FC Séville-NK Maribor
Groupe F
Manchester City-Shakhtar Donestsk
Naples-Feyenoord
Groupe G
Monaco-FC Porto
Besiktas-RB Leipzig
Groupe H
Apoel Nicosie-Tottenham
Dortmund-Real Madrid

 

Mardi 26 Septembre 2017

Lu 541 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés