Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Campagne de sensibilisation au dopage


L
Jeudi 21 Mai 2009

Une caravane nationale de sensibilisation au dopage sera lancée en septembre prochain dans les différentes régions du Royaume, a annoncé, mardi à Bouznika, la ministre de la Jeunesse et des sports, Nawal El Moutawakel.
Cette caravane, qui va coïncider avec la rentrée scolaire, cible en particulier les sportifs, les jeunes, les élèves et tous les acteurs et intervenants dans le secteur du sport au Maroc, a précisé Mme El Moutawakel, notant que la question du dopage revêt une importance particulière et requiert une mobilisation globale en vue de garantir une concurrence loyale entre les sportifs.
A l’instar de plusieurs pays, le Maroc a pris toutes les mesures nécessaires en vue de la ratification de la convention mondiale de lutte contre le dopage, a fait savoir la ministre, qui s’est félicitée du projet de loi N 51-08 relative à la lutte contre le dopage dans la pratique sportive.
Ce projet de loi, qui a été approuvé par le Conseil de ministres le 7 mai dernier à Fès, sera examiné très prochainement au Parlement, a-t-elle indiqué.
Le Maroc a également entamé les procédures de création d’un laboratoire national de contrôle antidopage qui doit répondre à toutes les exigences de l’Agence mondiale anti-dopage (AMA).
Pour être ré-accrédité par l’AMA, “ce laboratoire doit réaliser au moins 3000 contrôles par an”, a souligné le chef de la division de la médecine sportive au ministère de la Jeunesse et des sports. Mohamed El Houmiri, précisant que la création de cette structure nécessitera un financement de 127,5 millions de dirhams. Par ailleurs, Nawal El Moutawakkel, a estimé, mardi, que l’instauration du professionnalisme est à même de permettre aux clubs de mieux commercialiser leur produit et d’améliorer la gouvernance administrative et financière des fédérations sportives.
En réponse à une question orale à la Chambre des conseillers sur le parrainage sportif, la ministre a ajouté que le professionnalisme permettra aussi de réglementer et de mieux définir les rapports dans le milieu sportif, à travers la défense des intérêts des athlètes, l’organisation du marché des transferts et le renforcement des ressources des fédérations et des clubs par le biais du sponsoring.



Lu 894 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS