Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

CAM renforce son partenariat avec la Nigeria Incentive-Based Risk Sharing system for Agricultural Lending


Libé
Jeudi 26 Mai 2022

 Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM)renforce son partenariat avec la Nigeria Incentive-Based Risk Sharing system for Agricultural Lending (NIRSAL) et continue à mettre son expertise dans le financement de l’agriculture au service de la coopération Sud-Sud. "Le Crédit Agricole du Maroc a reçu le 20 mai 2022 une délégation africaine de la Nigeria Incentive Risk Sharing in Agricultural Lending - NIRSAL Plc, rapporte la MAP. Cette visite s'inscrit dans le cadre du renouvellement du mémorandum d’entente conclu entre les deux parties le 2 décembre 2016 devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI et de Muhammadu Buhari, président de la République fédérale du Nigeria", indique le CAM dans un communiqué. Depuis la conclusion de cet accord, le CAM et NIRSAL ont mis en place une feuille de route pour le déploiement de ce partenariat autour des principaux sujets d'intérêt commun. Au cours de la période écoulée, les échanges ont ainsi porté sur des modèles de financement innovants à même de stimuler le développement d'une agriculture durable et inclusive au Nigeria. L'expérience du CAM, son dispositif unique de financement du secteur agricole et les outils de gestion du risque développés depuis sa création en 1961 ont été au centre des discussions engagées avec le partenaire. Lancée en 2011 en tant que nouvelle stratégie et plateforme de financement agricole, NIRSAL est une initiative publique privée créée pour promouvoir les investissements à l'agriculture grâce à des garanties de crédit sur les prêts accordés aux agriculteurs, investisseurs agro-industriels, et autres opérateurs du secteur agricole. Son intervention est basée principalement sur la mise en place d'un mécanisme de partage des risques innovant, la prise en compte de toutes les cultures et activités le long de la chaîne de valeur, ainsi que sur l'assistance technique fournie aux acteurs clés de la chaîne de valeur. Le nouveau MoU vient consolider les acquis du précédent accord en mettant davantage l'accent sur les innovations les plus prometteuses en matière de financement agricole. Il ouvre de nouvelles perspectives à un partenariat solide et pérenne pour accompagner la population agricole et promouvoir son inclusion financière au Nigeria, un pays aux nombreuses potentialités agricoles.


Lu 535 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS