Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bouillon de culture




Mohammad Rasoulof

Le réalisateur iranien Mohammad Rasoulof, récompensé en mai à Cannes, a reçu une convocation à se présenter devant la justice de son pays après s'être vu confisquer son passeport à l'aéroport de Téhéran, a-t-on appris mardi auprès d'un de ses proches. Vendredi, M. Rasoulof "a été retenu pendant deux heures à l'aéroport et on lui a confisqué son passeport sans lui fournir la moindre explication", a déclaré à l'AFP Kaveh Farnam, coproducteur du dernier film du cinéaste, "Un homme intègre". "On lui a donné une lettre l'invitant à se présenter en personne au parquet chargé des médias et de la culture. Il s'y rendra probablement la semaine prochaine" (à partir de samedi en Iran), a ajouté M. Farnam, joint par téléphone. M. Rasoulof a obtenu le prix "Un Certain Regard" au 70ème Festival de Cannes pour "Un homme intègre" ("Lerd", soit "La Lie", en persan).

Oscars
    
"120 battements par minute", Grand prix du dernier Festival de Cannes, une vaste fresque sur les années sida, a été désigné mardi pour être le candidat de la France à l'Oscar du meilleur film étranger, a annoncé le Centre national du cinéma. Réalisé par Robin Campillo, le film devra toutefois attendre janvier pour savoir si l'Académie des Oscars le nomme dans la catégorie. Un sort qui avait souri l'an passé à "Elle" de Paul Verhoeven, tandis qu'Isabelle Huppert avait été nommée dans la catégorie "meilleure actrice". Sans récompense au bout. "120 battements par minute" était passé tout près de la Palme d'or du Festival de Cannes, finalement décernée au film suédois "The Square". Ce film qui raconte de l'intérieur le combat de l'Association française Act Up au début du sida continue de bouleverser les spectateurs dans les salles, bien après l'onde de choc cannoise.

Jeudi 21 Septembre 2017

Lu 389 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif