Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Boire du thé vert et du café pourrait allonger la durée de vie des diabétiques





Thé ou café ? Si vous êtes atteints de diabète de type 2 et que vous voulez vivre plus longtemps, il n’y aurait pas à choisir, mais à combiner les deux. Selon une étude publiée dans le BMJ Open Diabetes Research & Care, et relayée par eatthis.com, boire quotidiennement du thé vert ou du café pourrait avoir des bienfaits sur la santé des diabétiques, et même prolonger leur espérance de vie. En effet, après avoir analysé les effets de la consommation de thé vert et de café sur 5.000 adultes diabétiques, une équipe de chercheurs japonais a constaté que les risques de décès prématuré étaient plus faibles parmi les participants à l’étude qui buvaient à la fois quatre tasses de thé et deux tasses de café tous les jours.

On connaissait déjà les bienfaits du thé vert et du café, mais cette nouvelle étude est l’une des premières à se pencher sur les effets sur la santé des diabétiques de la combinaison des deux boissons en un seul régime. L’étude, qui a étudié le régime alimentaire et le mode de vie de diabétiques de type 2 pendant cinq ans, a conclu que ceux qui buvaient une tasse de thé vert chaque jour avaient 15% moins de risques de mourir prématurément, que ceux qui buvaient deux à trois tasses avaient 27% moins de risques de décès prématuré et que ceux qui buvaient quatre tasses avaient 40% moins de risques de mourir prématurément.

Concernant le café, il a été observé que boire une tasse par jour entraînait un risque de décès inférieur de 19%, et que ceux qui buvaient deux tasses de café par jour avaient une probabilité de décès prématuré inférieure de 41%. Les chercheurs japonais ont ainsi conclu que les personnes ayant le plus faible risque de mort prématurée étaient celles qui buvaient quatre tasses de thé vert et deux tasses de café par jour. “Nous avons constaté qu’une consommation plus élevée de thé vert et de café était significativement associée à une diminution de la mortalité toutes causes confondues chez les patients atteints de diabète de type 2”, assurent les chercheurs. Les scientifiques rappellent que les résultats tiennent compte d’autres facteurs liés au mode de vie des participants à l’étude, notamment l’alimentation et l’exercice. “Cette association est restée significative”, concluent-ils.

Libé
Jeudi 31 Décembre 2020

Lu 944 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Janvier 2021 - 22:44 Requinquer les bébés rhinos