Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Bejaâd accueille le Salon des produits agricoles en marge du Moussem de Sidi Bouaabid Charki




La région de Béni Mellal-Khénifra, se veut une plateforme d'échange d'expériences pour faire connaître et promouvoir les produits du terroir
Le Salon des produits agricoles, organisé en marge du Moussem religieux du Saint Sidi Bouaabid Charki, sous le signe " Évocation renouvelée du patrimoine religieux et spirituel de Bejaâd" s'est ouvert, mercredi, à l'initiative de la direction provinciale de l'agriculture de Khouribga.
Cette manifestation, à laquelle prennent part 17 exposants représentant des associations et des coopératives œuvrant dans le secteur agricole et intéressées par les produits locaux dont regorge la région de Béni Mellal-Khénifra, entend être une plateforme d'échange d'expériences pour faire connaître et promouvoir les produits du terroir, ainsi que de les commercialiser.
Ce Salon est composé de stands dédiés aux produits du terroir, dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV) qui contribue à la valorisation et la promotion des produits exposés par les associations et les coopératives, à savoir le miel, le couscous traditionnel, les figues sèches, les figues de barbarie, l'huile d'olive, les fromages de chèvre et de vache et les produits issus du cactus.
A cet égard, le chef du service des statistiques et du soutien à la direction provinciale de l'agriculture, Mohamed Ali Essaad, a souligné que ce Salon s'assigne pour objectifs de valoriser les produits agricoles de la région,  faire connaître les produits des associations et coopératives agricoles en vue de les promouvoir et les commercialiser tout en créant une dynamique économique et commerciale pour aider les exposants à accroître leurs revenus.
Ce moussem religieux, organisé par le conseil municipal de Bejaâd en partenariat avec la Zaouïa Cherkaouia jusqu'au 13 novembre, constitue une occasion pour s'informer des spécificités religieuses et de l'identité culturelle de la Zaouïa, préserver et valoriser le patrimoine culturel de la ville, et découvrir les monuments historiques et les potentialités touristiques dont regorge la région.
Ce rendez-vous annuel, qui commémore le fondateur de la Zaouïa, contribue, aussi, au rayonnement des spécificités religieuses et patrimoniales de la Zaouia Cherkaouia et crée une dynamique économique et commerciale dans la ville durant toute la période du Moussem.
En marge de cette manifestation, outre des spectacles de Tbourida, plusieurs rencontres et conférences traitant de différentes thématiques, notamment les valeurs religieuses et leur rôle dans la société, sont tenues en plus du concours de mémorisation et de psalmodie du Saint Coran et des soirées de Madih et Samaa ainsi que des hommages à un parterre de préposés religieux.
Des expositions des produits du terroir avec la participation d'associations et de coopératives locales et nationales, des concerts artistiques et diverses compétitions sportives, ainsi que la présentation d’une pièce théâtrale à la Maison de la culture et des ateliers culturels au profit des enfants, figurent aussi au programme de cet évènement.

Vendredi 11 Novembre 2016

Lu 1032 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés