Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

BMCE Bank of Africa affiche un ralentissement de ses activités au deuxième trimestre




La BMCE Bank of Africa (BOA) a connu un premier semestre 2018 marqué par un ralentissement subi à partir du 2ème trimestre des activités bancaires après une forte croissance depuis 2012, année de mise en œuvre du dernier Plan stratégique de développement, a souligné, lundi à Casablanca, l'administrateur directeur général exécutif du groupe, Brahim Benjelloun Touimi. Ce 1er semestre a été marqué par la baisse de -12,7% du résultat net part du Groupe (RNPG), a-t-il notamment indiqué lors d'un point de presse dédié à la présentation des résultats semestriels du Groupe, ajoutant que le résultat net social (RNS) a enregistré une diminution (-9,5%) impactée par le recul du produit net bancaire (PNB -3,7%).
La banque a également enregistré une baisse des crédits au 30 juin 2018 avec une optimisation bilancielle ayant permis de conforter les ratios de capitalisation de la banque, a noté M. Touimi, faisant état d’une contreperformance enregistrée également dans un contexte de marché international peu favorable impactant les résultats des filiales à l'étranger, de même que l'investissement et le développement de nouvelles activités (banque participative).
Par ailleurs, M. Touimi a souligné que sur la période 2012-2017, le RNS de la BMCE Bank a évolué de +16% surperformant le secteur bancaire qui augmente de +1,8%.
Sur la même période, la banque a enregistré une progression du produit net bancaire (+6%) sur les 5 dernières années surperformant le secteur bancaire qui évolue de +3,6% sur la même période, a-t-il dit, évoquant une dynamique commerciale remarquable sur les 5 dernières années avec des crédits en croissance de près de 4% contre +2,6% pour le secteur bancaire.
Le groupe a affiché des taux de croissance à deux chiffres de ces principaux agrégats sur la période 2012-2017, a-t-il fait remarquer.
Pour M. Touimi, le second semestre 2018 devrait s'inscrire dans la même tendance qu'au 1er semestre 2018 car le groupe BMCE Bank, groupe bancaire marocain le plus présent à l'international à travers une trentaine de pays, continuera de jouer un rôle d'accélérateur d'innovation, capitalisera sur les lignes métiers et développement de nouvelles niches (PME, Green Business, Multicanal, activités MRE, Banque participative) et sera un accélérateur de synergies multiples intra-groupe de son écosystème au service du développement de l'Afrique et consolidera ses structures organisationnelles pour pérenniser la performance du groupe lors des années à venir.

Samedi 6 Octobre 2018

Lu 541 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.