Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

5 films marocains en lice au Festival du court-métrage méditerranéen de Tanger




5 films marocains en lice au Festival du court-métrage méditerranéen de Tanger
La commission de sélection des films de court métrage marocains candidats à la compétition officielle de la 17è édition du Festival du court-métrage méditerranéen de Tanger, qui se tiendra du 30 septembre au 5 octobre, a sélectionné cinq films pour représenter le Maroc à la compétition officielle. Il s'agit des courts métrages "Les 400 pages" de Ghizlane Assif (15 min), "Le chant du cygne" de Yazid El Kadiri (18 min), "Les enfants des sables" d'El Ghali Grimaiche (25 min), "La route" de Mohamed Oumai (23 min) et "Yasmina" d'Ali Smili et Claire Cahen (20 min). Présidée par le critique de cinéma, Omar Benkhemmar, la commission de sélection des films de court métrage est composée de la journaliste et critique de cinéma Fatima Yahdi, du directeur adjoint du Festival du cinéma méditerranéen de Tétouan, Abdelatif El Bazi et du critique de cinéma, Ahmed Araib.
Les cinq films qui représenteront le Maroc à la compétition officielle ont été sélectionnés suite à la réunion de la commission au siège du Centre cinématographique marocain (CCM) à Rabat, durant laquelle les membres ont visionné 34 films de court métrage inscrits pour participer à cette édition du festival. Le programme de cette édition comprend une section "compétition officielle", des débats autour des films de la compétition, un hommage au court-métrage espagnol, une masterclass, des rencontres professionnelles ainsi que d'autres activités en parallèle. Par ailleurs, le CCM avait annoncé que la réalisatrice marocaine Leila Kilani présidera le jury de cette édition, composé de la responsable de la promotion du court métrage grec, Stavroula Geronymaki (Grèce), de la déléguée générale du marché international du film court-métrage de Clermont-Ferrand, Anne Parent (France), du réalisateur et critique de cinéma Firat Yucel (Turquie), du directeur du Festival du cinéma méditerranéen de Tétouan, Nourddine Ben Driss (Maroc), du réalisateur Walid Mattar (Tunisie) et du réalisateur Saad Hendawy (Egypte). Selon le CCM, ce jury aura la mission de départager les films de la compétition officielle en lice pour le Grand prix du festival, le prix spécial du jury, le prix de la réalisation, le prix du scénario, le prix du public, le prix de la meilleure interprétation féminine et le prix de la meilleure interprétation masculine.
Le Festival du court-métrage méditerranéen de Tanger se veut une manifestation à caractère artistique, culturel et promotionnel visant à créer un cadre de rencontre et d'échange cinématographique, favoriser la connaissance et la diffusion des nouveaux films de court-métrage des pays méditerranéens, et encourager les jeunes cinéastes à réaliser leurs ambitions.

Vendredi 13 Septembre 2019

Lu 1105 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com