Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Un match décisif de D2 espagnole ajourné en raison de plusieurs cas de coronavirus




​Un match décisif de D2 espagnole ajourné en raison de plusieurs cas de coronavirus
Un match de la dernière journée de la 2e division espagnole prévu lundi entre Fuenlabrada et La Corogne a été reporté en raison de plusieurs cas de Covid-19, le reste de la journée ayant été maintenu.
"Après la détection, par le biais de l'application des protocoles et contrôles sanitaires anti-Covid-19 de LaLiga, de cas positifs au sein du CF Fuenlabrada, la RFEF (Fédération espagnole, NDLR) et LaLiga, dans le cadre de la Commission de suivi et en présence du CSD (Conseil supérieur des sports, NDLR), se sont mises d'accord pour reporter la rencontre entre RC Deportivo (La Corogne)-Fuenlabrada, pour cas de force majeure sanitaire", a annoncé LaLiga dans un communiqué.
Le match sera disputé le 30 juillet.
"Egalement, la Commission a donné son accord pour la tenue du reste des matches de la 42e journée, considérant qu'il s'agit de la solution qui protège au mieux la santé des footballeurs et l'intégrité globale de la compétition", a ajouté LaLiga.
Selon la presse espagnole, six joueurs et deux membres de l'encadrement de Fuenlabrada seraient positifs au Covid-19.
Avant cette dernière journée, Fuenlabrada occupait la sixième et dernière place donnant accès aux playoff pour déterminer la troisième équipe promue en Liga, avec Cadix et Huesca, qui ont déjà validé leur billet pour l'élite.
Huitième après les autres matches de la journée, Fuenlabrada peut toujours accrocher les playoffs si l'équipe ne s'incline pas face à La Corogne.
La Corogne, de son côté, est finalement relégué en 3e division, après la victoire de ses concurrents directs, Albacete et Lugo, respectivement face à Cadix (1-0) et Mirandes (2-1).
Le club de Galice, demi-finaliste de la Ligue des champions en 2004, était descendu en 2e division en 2018.

L'ex-président de la Conmebol a contracté le Covid-19

L'ex-président de la confédération d'Amérique du Sud (Conmebol), Juan Angel Napout, qui purge une peine de 9 ans de prison à Miami pour corruption dans le "Fifagate", a contracté le Covid-19, a annoncé lundi son avocat.
"Il ne pouvait pratiquement plus parler lorsque son épouse l'a appelé. Il avait la gorge très irritée" et des problèmes pour respirer, a déclaré son avocat José Gonzalez à la radio 730 AM d'Asuncion, la capitale du Paraguay, dont est originaire M. Napout et où se trouve le siège de la Conmebol.
"Il est diabétique, souffre d'hypertension et est très stressé", a ajouté l'avocat en confirmant que son client était positif au nouveau coronavirus, soulignant que "son état de santé était très grave".
Cette annonce intervient un peu plus d'une semaine après le rejet pour la seconde fois par la justice américaine d'une demande d'aménagement de peine pour M. Napout, 62 ans, afin que ce dernier puisse être assigné à résidence.

Mercredi 22 Juillet 2020

Lu 683 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:20 Tadej Pogacar bouscule l'histoire du Tour de France

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:19 Premier League: Liverpool mate Chelsea

Lundi 21 Septembre 2020 - 18:18 Jawad Yamiq proche du Getafe