Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​La région de Marrakech-Safi contribue à hauteur de 543.000 T à la production nationale des légumes

La superficie globale a atteint 19.200 hectares




​La région de Marrakech-Safi contribue à hauteur de 543.000 T à la production nationale des légumes
La région Marrakech-Safi contribuera à hauteur de 543.000 tonnes à l’approvisionnement du marché national des légumes, et ce au titre de l’actuelle campagne agricole, a annoncé récemment la Direction régionale de l’agriculture (DRA).
Dans un communiqué, la DRA a souligné que cette production contribuera largement à l’approvisionnement régulier des marchés à l’échelle régionale et nationale en général, vu la répartition des périodes de récolte de ces légumes sur toute l’année.
Malgré le déficit de précipitations enregistré au cours de cette saison agricole au niveau de la région Marrakech-Safi, les superficies irriguées en goutte-à-goutte et réalisées dans le cadre du Plan Maroc Vert (105.000 ha), ont permis à la région de mettre en oeuvre un programme normal de production des légumes au niveau des différentes provinces qui en relèvent.
La superficie globale a atteint 19.200 hectares, dont 10.900 hectares de légumes d’hiver qui sont actuellement en phase de récolte et 8.300 hectares de légumes de printemps et d’été pour l’approvisionnement du marché au cours des prochains mois.
Ces superficies concernent essentiellement les légumes à forte consommation, dont les pommes de terre (3.000 ha), les oignons (5.300 ha), les tomates (1.000 ha), les carottes (600 ha) et la citrouille (750 ha).
Par ailleurs, la DRA a indiqué qu’en dépit des circonstances exceptionnelles actuelles induites par la pandémie du nouveau coronavirus, l’activité agricole se poursuit à une cadence “normale”, ce qui a permis d’assurer une excellente offre sur les marchés, traduite par une stabilité des prix.
Elle a affirmé que cette stabilité se poursuit actuellement malgré la forte demande pendant le mois sacré de Ramadan, estimant que les prochains mois et jusqu’à la fin de l’année connaîtront une abondance de la production grâce à la succession des périodes de récolte des légumes de printemps et d’été.
Et de poursuivre que les agriculteurs et les professionnels de la région demeurent mobilisés afin de préserver la continuité de l’activité agricole pour garantir l’approvisionnement régulier et continu des marchés.
En vue d’assurer le suivi de la situation agricole et l’évolution de l’offre et des prix sur les marchés, il a été procédé à la mise sur pied d’une commission régionale, présidée par le directeur régional de l’agriculture avec la participation des services décentralisés du ministère au niveau de la région, ainsi que de comités provinciaux qui oeuvrent en parfaite coordination avec les autorités et les professionnels.

Vendredi 8 Mai 2020

Lu 423 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.