Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Johnny Depp, gloire et démons de l'ancienne gueule d'ange

Nommé trois fois pour un Oscar, le héros des “Pirates des Caraïbes” n'a jamais remporté la précieuse statuette




Johnny Depp a connu la gloire pour son interprétation de personnages excentriques comme les héros d'"Edward aux mains d'argent" ou des "Pirates des Caraïbes". Loin du grand écran, l'acteur américain a dû affronter ses démons à l'image de son idole Marlon Brando.
Le procès en diffamation intenté au tabloïd britannique The Sun par la star de 57 ans jette une lumière crue sur son mode de vie fastueux et souvent tumultueux.
Les audiences ont donné lieu à de longs débats sur sa consommation d'alcool et de drogues et sur le couple qu'il formait avec l'actrice Amber Heard.
Voulant laver son honneur face au journal qui le décrivait en mari violent, le comédien s'est lancé dans cette procédure non sans risque pour sa réputation après plus de 35 ans de carrière, avec une filmographie impressionnante mais jamais d'Oscar.
Né le 9 juin 1963 à Owensboro, dans le Kentucky, Etat au centre des Etats-Unis, Johnny Depp s'est d’abord dirigé vers la musique avant de se lancer comme comédien.
Il a fait ses débuts sur grand écran dans le thriller de Wes Craven "Les Griffes de la nuit", sorti en 1984. Sa popularité grimpe en flèche avec son personnage de policier au visage d'ange dans la série télévisée "21 Jump Street".
En 1990, il interprète "Edward aux mains d'argent", un jeune homme doté de ciseaux à la place des mains qui apporte un peu de magie aux habitants d'une petite ville en coupant leurs cheveux et taillant leurs arbustes.
Son sens de la fantaisie fait aussi merveille dans le rôle du créateur de Peter Pan, J. M. Barrie, dans "Neverland", sorti en 2004, qui lui vaut une nomination aux Oscars.
Il a aussi interprété son héros, le journaliste et grand consommateur de stupéfiants Hunter S. Thompson dans "Las Vegas Parano". C'est sur le tournage de "Rhum Express", une oeuvre moins connue de Thompson, qu'il rencontre Amber Heard en 2011.
Polyvalent, l'acteur a aussi endossé des rôles plus sombres comme un détective infiltré dans "Donnie Brasco" en 1997 ou un trafiquant de drogue dans "Blow" en 2001.
Le blockbuster "Pirates des Caraïbes" dans lequel il campe Jack Sparrow, un loup de mer grand amateur de rhum, lui a conféré une immense notoriété.
Nommé trois fois pour un Oscar, notamment après s'être glissé dans la peau de "Sweeney Todd, le diabolique barbier de Fleet Street", Johnny Depp n'a jamais remporté la précieuse statuette.
Il est revenu fréquemment à ses premiers amours, la musique, collaborant avec Oasis, Alice Cooper et Joe Perry, le guitariste d'Aerosmith.
Habitué à un train de vie fastueux, déclarant un jour dépenser plus de 30.000 dollars par mois en vin, il a affirmé devant la justice britannique que son ancien gestionnaire d'affaires l'avait délesté des 650 millions de dollars accumulés "depuis (les films) Pirates (des Caraïbes) 2 et 3".
Côté coeur, l'acteur a fréquenté plusieurs célébrités dont la mannequin britannique Kate Moss. Du temps de sa liaison avec l'actrice américaine Winona Ryder dans les années 1990, il s'était fait tatouer "Winona forever", transformé en "Wino forever" ("Ivrogne pour toujours") après la rupture.
Il est resté quatorze ans aux côtés de la chanteuse et actrice française Vanessa Paradis, avec laquelle il a eu deux enfants, une fille et un fils, avant de rompre en 2012.
Il a ensuite épousé Amber Heard en 2015, une union tumultueuse qui s'est achevée en 2016 avant un divorce en 2017.
Si l'actrice a pointé du doigt ses excès et l'a accusé de violences lors d'audiences qui ont tourné au grand déballage, Johnny Depp a reconnu prendre de la drogue mais nié toute violence.
Winona Ryder et Vanessa Paradis l'ont toujours soutenu, la chanteuse française le décrivant dans un témoignage versé à la procédure comme "un homme et un père gentil, attentif, généreux et non violent".
Johnny Depp doit reprendre l'an prochain le rôle du méchant Gellert Grindelwad dans Les Animaux fantastiques 3, produit dérivé de l'univers d'Harry Potter. Mais les accusations d'Amber Heard portées à son encontre ont remis en cause sa participation au film.



 

Mercredi 29 Juillet 2020

Lu 944 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif