Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Fouzia Assouli : Le chef du gouvernement a fait preuve d’une insolence inouïe




​Fouzia Assouli : Le chef du gouvernement a fait preuve d’une insolence inouïe
Libé : Comment jugez-vous le comportement du chef du gouvernement lors de la séance mensuelle des questions orales relatives à la politique générale tenue mardi à la Chambre des représentants?

Fouzia Assouli : De nouveau, le chef du gouvernement a fait preuve d’une insolence inouïe. Son intervention reflète le niveau très bas du discours politique. Il ne respecte ni l’opposition, ni l’opinion publique, ni la société civile. Ce n’est pas seulement honteux mais scandaleux.
Ça dépasse de loin l’entendement. Ça touche à la dignité de tous les Marocains. C’est pourquoi, je pense que S.M le Roi Mohammed VI devrait intervenir en tant que Garant des libertés et de la bonne marche des institutions constitutionnelles. Le chef du gouvernement a insulté tous les Marocains en tenant des propos aussi indécents.

Comment qualifiez-vous les déclarations qu’il a faites concernant les associations féminines en réponse à une question de la députée Khadija Rouissi ?

On ne peut que condamner la manière avec laquelle le chef du gouvernement s’en est pris aux femmes qui ont protesté contre ses déclarations  à propos de leurs accès au monde du travail. Les femmes qui ont manifesté devant le Parlement représentaient les différentes couches sociales: il y avait des femmes médecins, ingénieurs, entrepreneurs, artistes, parlementaires, universitaires… Elles n’avaient pas l’intention de faire tomber le gouvernement comme le prétendait Benkirane, parce que ce n’est pas notre rôle en tant que société civile, mais notre objectif était de dénoncer ses propos défendant une division discriminatoire des tâches familiales. Quand le chef du gouvernement incrimine ces femmes en les qualifiant de poignée insignifiante de femmes, je lui rétorque que ces femmes constituent l’élite de la société et qu’elles ont le droit de dénoncer les propos humiliants du chef du gouvernement et de défendre l’un de leurs acquis, à savoir le travail.

Envisageriez-vous d’éventuelles actions de protestation contre le chef du gouvernement? 

Quelle action peut-on mener contre Benkirane? Son comportement nous interpelle tous, et non seulement les associations féminines. Le chef du gouvernement a intimidé tout le monde. Il a terrorisé tout le monde. On n’a jamais vu un chef de l’Exécutif marocain se comporter de cette façon envers l’opposition qui a le droit de critiquer la majorité et également envers les associations de la société civile. 

Propos recueillis par Mourad Tabet
Jeudi 5 Février 2015

Lu 991 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés