Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Campagne médicale pluridisciplinaire dans les provinces du Sud

Le nombre des bénéficiaires s’est élevé à 1.600




​Campagne médicale pluridisciplinaire dans les provinces du Sud
1.600 personnes ont bénéficié d'une campagne médicale pluridisciplinaire organisée, du 12 au 14 juin, à l'hôpital Hassan II à Laâyoune.
Initiée par la direction régionale de la Santé, l'association des médecins de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El-Hamra, l'association de soutien médical à Laâyoune, l'association pour la santé, l'environnement et le développement social et l'association marocaine médicale de solidarité, la campagne a porté sur le dépistage du cancer du col de l'utérus, des opérations de la cataracte et des examens ophtalmologiques.
Organisée en partenariat avec l'Agence de promotion et de développement économique et social des provinces du Sud, le conseil régional de Laâyoune-Boujdour-Sakia El-Hamra et le conseil municipal de Laâyoune, cette campagne a dispensé des prestations médicales gratuites à la population locale ou issue de différentes provinces du Sud, précise la même source.
Dans une déclaration à la MAP, le secrétaire général de l'association des médecins de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El-Hamra, Zouhir Boubker a fait savoir que les 1.600 bénéficiaires de cette campagne sont issus de Laâyoune, Smara, Boujdour et Dakhla, précisant que 96 opérations de la cataracte ont été effectuées, en plus d'examens médicaux pour les femmes, des consultations médicales et la distribution de médicaments.
De son côté, le coordinateur de cette campagne, Houssam Arfi a indiqué que cette campagne a mobilisé un staff de six chirurgiens-ophtalmologues, supervisé par le professeur Mohamed Belmakki, et une équipe de quatre gynécologues, en plus de médecins, d'infirmiers et de techniciens spécialisés.  Les opérations menées dans le cadre de cette campagne se sont déroulées dans de bonnes conditions, a affirmé le responsable, ajoutant que cette initiative, qui a impliqué des médecins des secteurs privé et public, a permis de satisfaire les besoins de la population en termes de prestations médicales, notamment en matière de gynécologie.
A noter que des campagnes similaires sont annuellement organisées dans les provinces du Sud, dans le cadre du rapprochement des prestations médicales de la population locale, notamment dans les branches spécialisées de la médecine, avec la participation de staffs médicaux touchant les différentes spécialités.  

Jeudi 18 Juin 2015

Lu 455 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés