Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Avortement haraki




Waouh ! Le Mouvement populaire est ouvert au débat sur la pratique des avortements clandestins. La nouvelle vaut son pesant d’or. Et ce n’est pas n’importe qui le révèle à l’opinion publique nationale et internationale. L’annonce en a été faite par Lahcen Haddad. Accessoirement ministre du Tourisme, Lahcen Haddad est depuis peu le porte-parole du MP. C’est lui qui porte la bonne parole des Harakis en ces temps de voix dissonantes dans le parti de Mohand, Halima, Mohamed et quelques (rares) happy few. Donc le Mouvement populaire est pour le débat sur la lutte contre l’avortement clandestin. Un saut périlleux dans la modernité, une révolution, carrément un mai 68 en février 2015 ? Que l’on se rassure : pas de quoi donner des sueurs au chef du gouvernement islamiste et au ministre de la Santé progressiste. Haddad nous explique dans une langue qui sent bon le bois que la pratique des avortements clandestins ne pourra se régler que par une nouvelle loi qui encadrera les situations extrêmes, c’est-à-dire les viols, incestes et malformations graves. Quelle trouvaille qui n’est pas sans rappeler  celles de l’eau chaude et  du fil à couper le beurre. Et comme on ne la fait pas au ministre qui fait venir 10 millions de touristes chez nous, il prévient le ton grave et la mine solennelle : «L’avortement thérapeutique n’est pas contraire à l’Islam quand il s’agit de cas de santé publique».   Waouh et re-waouh !
Au Mouvement populaire, une révolution est en marche. Parole du porte-parole. Haddad le proclame avec force, les droits des Marocaines en bandoulière : interrompre les grossesses provoquées par un viol ou un inceste est une cause juste des femmes. Ce n’est pas généreux ça ? Ce n’est pas équitable ça ? Et comme on est le bon élève des islamistes au pouvoir et qu’on ne veut pas totalement déplaire à Benkirane, le Haraki de ministre s’entoure des précautions d’usage. Le débat doit se faire, dit-il,  avec les oulémas. Waouh, re-waouh et re- re-waouh !

Par NARJIS RERHAYE
Jeudi 19 Février 2015

Lu 723 fois


1.Posté par mohcine le 19/02/2015 05:13
Waouh extraordinaire.......j aime bien quand nos politiques réfléchissent ,ça donne un semblant de .....waouh....comme vous dites.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés