Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Zikrur Rahmane: Le consulat US de Dakhla reflète l'excellence des relations séculaires entre le Maroc et les Etats-Unis

Directeur du Centre culturel islamique de New Delhi et ancien ambassadeur de l'Inde en Palestine


Zikrur Rahmane: Le consulat US de Dakhla reflète l'excellence des relations séculaires entre le Maroc et les Etats-Unis
L' inauguration prévue d’une représentation diplomatique à Dakhla constitue "une nouvelle page rayonnante" aussi bien pour le Maroc que pour l’ensemble de l’Afrique, a indiqué lundi le directeur du Centre culturel islamique à New Delhi, Zikrur Rahmane. Le processus d'ouverture d’un consulat des Etats-Unis au Sahara marocain reflète l'excellence des relations séculaires des deux pays et devrait considérablement booster la dynamique économique que connaissent les provinces du Sud du Royaume, a noté Zikrur Rahmane dans une déclaration à la MAP. Pour cet ancien ambassadeur de l'Inde en Palestine, l'année 2021, qui coïncide avec le 200ème anniversaire de l'ouverture de la première mission diplomatique des Etats-Unis au Maroc, marquera à coup sûr le début de récolte des fruits de la politique du Royaume qui, sous le leadership de S.M le Roi Mohammed VI, a su instaurer la paix et la stabilité dans toute la région. En fait, a-t-il relevé, le Maroc a toujours défendu la paix entre les nations et les récentes initiatives entreprises par le Maroc démontrent la forte détermination du Souverain à continuer à suivre la voie basée sur le respect de l'humanité et la coexistence pacifique. Il a, à cet égard, salué le modèle religieux marocain, un modèle "singulier de convergence de civilisations, de cultures et de religions" et une "preuve de tolérance et de pluralité profondément enracinée dans l'histoire du Maroc". Sur le plan africain, le raffermissement des échanges politiques, culturels et commerciaux entre Washington et Rabat profitera également à plusieurs pays africains frères et amis, a-t-il enchaîné. Ces échanges qui n’ont cessé d’augmenter, surtout après la signature de l'accord de libre-échange Maroc-USA, devraient renforcer le rôle du Maroc en tant que leader économique sur les plans régional et africain, a-t-il estimé.

Libé
Mardi 12 Janvier 2021

Lu 201 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS