Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Virée continentale ratée pour le Wydad et le Fath




Contrairement à la manche inaugurale, la seconde journée de la compétition africaine pour les deux représentants du football national, le WAC et le FUS, s’est soldée, mercredi, sur un ratage qui fort heureusement ne compromet aucunement leurs chances de qualification. Sauf que les leçons de ces déroutes doivent être retenues et Casablancais et Rbatis sont sommés, plus que jamais, de secouer le cocotier lors des prochaines sorties.
En Ligue des champions, la virée du Wydad du côté de Lusaka n’a pas débouché, comme précité, sur le résultat escompté. Les Zambiens de FC Zanaco sont parvenus à s’imposer sur la courte marque de 1 à 0, but signé Ernest Mbewe à la 13ème minute de jeu.
Sale quart d’heure au vrai sens du terme pour les Rouges qui sont passés à côté de leur sujet et ont raté une occasion de conforter leur place à la pole position du groupe D. Avec une victoire d’entrée à domicile contre les Camerounais de Coton Sport de Garoua (2-0) et cette défaite, ils troquent désormais la première loge contre une troisième place (3 pts) derrière leur adversaire du jour et le National du Caire (4 pts). Les Egyptiens, lauréats de la C1 continentale à huit reprises, accueilleront le Wydad le 3 juin prochain pour le compte du troisième acte de cette poule, dernier de la phase aller.
Outre le WAC qui ne manquera certainement pas de nourrir des remords quant à cette déconvenue de parcours, le FUS ne sera pas en reste après sa défaite (0-1) devant les Nigérians de FC Rivers au Liberation Stadium à Port Harcourt, match comptant pour la deuxième journée de la poule A de la Coupe de la CAF.
Affectés par l’état de la pelouse et les conditions météorologiques, les Fussistes, demi-finalistes de la précédente édition, n’ont pu tenir bon jusqu’à la fin de la partie, encaissant un but à la 72ème , œuvre d’Emeka Ogbugh.
Il y a lieu de souligner que c’est l’égalité parfaite qui caractérise ce groupe après la défaite des Tunisiens du Club Africain devant les Ougandais de Kampala City Council par 2 à 1. Les quatre protagonistes se trouvent tous avec une victoire et une défaite, 3 points chacun, ce qui augure d’une suite de concours des plus disputées. Et pour le FUS, le prochain match est prévu le 2 juin au complexe Moulay El Hassan contre les Tunisois du Club Africain.  
A rappeler en dernier lieu que ce soit en C1 ou en C2, seuls les deux premiers de chaque groupe décrocheront leur ticket pour les quarts de finale, tour qui se jouera en aller et retour en septembre prochain.

Mohamed Bouarab
Vendredi 26 Mai 2017

Lu 682 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés