Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vingtième journée du championnat GNFE II

Le FUS de Rabat cartonne et creuse l'écart


Le championnat de seconde division du Groupement national de football élite (GNFE II) s'est poursuivi en cette fin de semaine pour le compte de la vingtième journée. Une journée marquée par le carton du FUS qui n'a fait qu'une bouchée de la formation settatie de la Renaissance, défaite sur le score sans appel de cinq buts à zéro.
L'équipe rbatie conduite par le technicien du terroir, Houcine Amouta, a conforté plus que jamais son statut de leader du concours, portant son capital à 46 unités, soit dix longueurs d'avance sur son poursuivant immédiat, le Stade Marocain.
A propos des Stadistes, qui nourrissent l'espoir légitime de retrouver la cour de l'élite à la fin de cette saison, ont raté le coche au cours de cette journée, cédant le pas à Berrechid devant le CAYB, sur un score qui se passe de tout commentaire : trois à un. Fort heureusement que cette déroute n'a pas affecté pour autant le club du Stade Marocain qui continue de s'accrocher à la seconde place avec deux points d'avance sur le Wydad de Fès.
Le WAF n'a pu faire mieux que concéder un nul blanc en dehors de ses bases face au Rachad Bernoussi, résultat qui n'arrange aucunement les affaires des Casablancais qui partagent l'avant dernière place avec la RSS et le TAS. Ce dernier a été doublé à domicile par l'Union sportive de Mohammedia, sixième du classement, qui a scellé le sort de cette partie sur le score de deux buts à zéro.
Si le FUS est parvenu à s'imposer sur un score fleuve, le Racing de Casablanca n'a pas été en reste, s'offrant l'équipe de l'Union de Fkih Bensaleh sur la marque de quatre buts à deux. Le RAC qui en est à son neuvième succès de la saison voit son butin passer à 32 points, tout comme le Chabab d'Al Hoceima qui s'est contenté du strict minimum face à l'Ittihad de Tanger : une courte victoire par un but à zéro.
Le CODM de Meknès est en droit de se targuer de sa bonne opération, après avoir disposé à l'extérieur de l'Olympique de Marrakech par un but à zéro. Avec un total de 27 points, les Meknassis occupent désormais le huitième poste, accusant une longueur de retard sur Chabab Houara qui a forcé l'issue de parité, un partout, devant l'Union de Temara, un abonné du ventre mou du tableau du classement.
Le Wafa Wydad, équipe qui ferme la marche avec un maigre cumul de 14 points, a été tenu en échec (1-1) par l'Union de Sidi Kacem, treizième.
Il convient de signaler en dernier lieu que le CAYB affrontera l'USM ce mercredi à partir de 14h30 au stade municipal de Berrechid et ce, pour le compte d'un match retard de la 18ème journée du championnat GNFE II.

MOHAMED BOUARAB
Mardi 3 Février 2009

Lu 206 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 16 Septembre 2021 - 18:05 JO et JP: Hommage aux champions

Jeudi 16 Septembre 2021 - 18:00 Les clubs anglais égaux à eux-mêmes



Flux RSS