Une soirée ramadanesque envoûtante aux rythmes des musiques Gnaoua et Aissaoua à Marrakech

Jeudi 21 Mars 2024

Une soirée ramadanesque envoûtante dédiée aux musiques Gnaoua et Aissaoua a été organisée, mardi au Palais Bahia à Marrakech, dans le cadre de la "Rencontre de l'artiste".

Lors de ce spectacle riche en couleur, l'audience a été charmée par les interprétations musicales emblématiques du répertoire Gnaoua et Aissaoua, présentées avec éclat par la troupe "Gnaouie Hmitti", dirigée par Othman Hmitti, et la troupe "Aissaouie Naciria", sous la direction de l'artiste Haj Abdelmajid Dalal.

Les épris de ces arts authentiques ont été émerveillés par cette fusion artistique, partageant des moments agréables au rythme de mélodies spirituelles envoûtantes, où chaque note résonnait avec une profondeur émotionnelle captivante.

Dans une déclaration à la MAP, le dirigeant de la troupe Gnaouie Hmitti, s'est dit heureux de participer à cet événement culturel, "une manifestation artistique distinctive contribuant à renforcer le secteur touristique de la Cité ocre qui regorge de jeunes talents et de richesses culturelles séculaires".

Saluant la réaction enthousiaste du public face à l'interprétation de sa troupe, Othman Hmitti a exprimé sa gratitude envers le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication pour avoir donné à sa troupe l'opportunité de rencontrer à nouveau les passionnés de cet art à Marrakech, après avoir marqué son empreinte lors de nombreuses tournées en Europe et en Amérique.

De son côté, Haj Abdelmajid Dalal a souligné que sa participation à la "Rencontre de l'artiste", lui a offert l'occasion de partager, aux côtés des membres de sa troupe, des moments musicaux empreints de spiritualité singulière de  musique Aissaoua, "des instants mémorables qui ont suscité une réponse enthousiaste de la part du public présent".

L'organisation de telles initiatives culturelles constitue un élément essentiel du développement artistique, permettant ainsi de mettre davantage en lumière notre riche et diversifiée culture, a-t-il ajouté, se félicitant des efforts louables de SM le Roi Mohammed VI en faveur de la promotion des domaines artistique et culturel.

Les festivités de la "Rencontre de l'artiste", organisée par le ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, en collaboration avec le Conseil communal de Marrakech et l'ICESCO, dans le cadre de l’événement "Marrakech, capitale de la culture dans le monde islamique pour l'année 2024", devaient prendre fin hier avec la présentation de la pièce  "Helo Lbab" par la troupe de théâtre Tansift, après une série de performances musicales diverses.

Placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, l'événement "Marrakech, capitale de la culture dans le monde islamique pour l'année 2024" a été l’occasion de présenter la richesse historique et culturelle de la ville ocre, qui se distingue par son charme particulier, reflété notamment dans l’architecture andalouse ainsi que celle des mosquées et des palais islamiques.
 

Libé

Lu 662 fois

Cinema | Livre | Musique | Exposition | Théâtre







Inscription à la newsletter

LES + LUS DE LA SEMAINE