Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une révélation par CAN pour Aliou Cissé


Libé
Vendredi 28 Janvier 2022

Après avoir mené le Sénégal dans trois phases finales de la Coupe d'Afrique des Nations, Aliou Cissé a amené une star dans chacune d'elles pour exploser sur la scène mondiale.

Au Gabon 2017, Cissé, ancien capitaine des Lions de la Teranga, a présenté l'ancien jeune de Génération Foot Ismaila Sarr, qui commençait à se faire un nom en France avec le FC Metz.

Tout en disposant de nombreux attaquants, Cissé a intégré le natif de Saint-Louis dans son effectif en le faisant entrer et en lui offrant sa première titularisation face à l'Algérie à Franceville.

De retour de la CAN où le Sénégal a été éliminé en quarts de finale par les futurs champions du Cameroun aux tirs au but, Sarr s'est fait un nom dans le championnat de France en devenant l'une des stars du FC Metz, qui l'a vendu en fin de saison au Stade Rennais.

En 2019 en Egypte, Aliou Cissé misait encore sur la jeunesse en intégrant Krépin Diatta, un produit de la CAN U-20 en Zambie 2017 qui était dans les livres du FC Bruges.

Contrairement à Sarr, Diatta a appris plus tôt la CAN, disputant le premier match du Sénégal contre la Tanzanie où il a marqué son premier but international.

Diatta est devenu un habitué de l'équipe nationale du Sénégal, mais une grave blessure l'a empêché de participer à cette édition de la CAN TotalEnergies au Cameroun.

Lors de cette édition 2021, Cissé a adopté la même méthode selon laquelle on ne change pas une stratégie gagnante.

Et encore une fois, le tacticien sénégalais, pour sa 3e phase finale de la CAN, rappelle l'attaquant Ahmadou Bamba Dieng qui commence à se faire un nom à Marseille dans le championnat de France avec trois buts marqués en début de saison.

Appelé lors du match contre la Namibie lors des éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA 2022, le jeune attaquant a consolidé sa place dans l'équipe nationale.

A 21 ans, l'ancien attaquant des Diambars a été convoqué avec le jeune coéquipier Pape Matar Sarr pour cette CAN TotalEnergies 2021.

Bamba Dieng a profité des minutes glanées pour marquer son premier but à la CAN, et son premier but pour le Sénégal lors de la victoire 2-0 de mardi sur le Cap-Vert en huitièmes de finale.

La performance de Dieng n'est pas passée inaperçue auprès de ses prédécesseurs, comme Habib Beye, actuel sélectionneur du Red Star (France) qui l'a décrit comme "le complément idéal de Sadio Mané" dans l'attaque sénégalaise.

Source : cafonline.com



Lu 645 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS