Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Une nouvelle pige pour Marouane Chamakh




Al Wakrah serait la dernière étape professionnelle de l’ex-international marocain

Marouane Chamakh devait finaliser hier son transfert en tant que joueur libre au club qatari d’Al Wakrah. Le contrat qui lui est proposé serait de six mois avec éventualité de prolongation au cas où il réussirait à donner satisfaction au sein de cette formation où évolue un ancien sociétaire du Raja, Mohcine Moutawalli.
Avant de mettre le cap sur le championnat qatari, Marouane Chamakh était annoncé du côté de la Série B italienne avec l’équipe de Vicenza. Sauf que les deux parties ne sont pas parvenues à un accord pour qu’en fin de compte l’option du Golfe soit la solution idéale pour un attaquant en fin de carrière et dont le parcours professionnel a été beaucoup plus ponctué par du flop que du top, et ce depuis qu’il avait quitté la Ligue 1 en 2010.
Il avait connu des années difficiles en Premier League, n’arrivant point à s’imposer dans aucun des clubs où il était passé pour atterrir en ce début de saison chez un abonné de la Championship,  Cardiff City, club avec lequel il n’a disputé que deux matches sans inscrire le moindre but.
L’offre qui lui était proposée par les Gallois était un prêt de trois mois renouvelable  mais qui n’a pas été prolongé pour qu’il se trouve en quête d’un club preneur. Sachant que depuis un bon bout de temps, il s’est toujours arrangé avec son manager pour continuer à exercer en Europe, allant jusqu’à demander, en début d’année, au comité dirigeant de l’équipe de Bordeaux de lui permettre de s’entraîner avec l’équipe première.
Requête, bien entendu, non satisfaite pour Chamakh qui avait fait ses premiers pas professionnels avec les Girondins et avec lesquels il avait connu ses moments de gloire (2003-2010), ce qui lui a valu de se faire un nom sur la scène européenne. Et sa nouvelle direction avait été Arsenal, formation où il était pratiquement tout le temps réserviste (2010-2013) avant d’être prêté dans un premier temps à West Ham (2013), puis à Crystal Palace (2013-2016).
A noter que son contrat avec Arsenal avait expiré en 2014 et lors des saisons 2014-2015 et 2015-2016, Chamakh avait porté les couleurs de Crystal Palace en tant que joueur attitré de ce club londonien.  
Marouane Chamakh, qui compte 65 sélections avec 18 buts à la clé, aspire à terminer sa carrière sur de bonnes notes. Certes loin des feux de la rampe des championnats européens mais dans un concours qatari qui regorge de stars et au sein d’une équipe d’Al Wakrah qui ferme la marche de la Qatar League.     
 

Mohamed Bouarab
Jeudi 23 Février 2017

Lu 1045 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés