Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un choc, un retour et une première

Une âpre première journée attend les clubs marocains engagés en Coupes africaines




Les voyages continentaux des clubs marocains n’ont jamais été de tout repos. Ce constat s’est une nouvelle fois vérifié et il faut admettre qu’au regard de l’adversité sportive déjà très relevée, le Wydad n’avait vraiment pas besoin de ça.

Sundowns vs Wydad
(samedi à 20h00)

A savoir un imbroglio aérien qui a annihilé la recherche de confort voulue par la direction du WAC pour son groupe, notamment en louant un avion privé. Et pour cause, en arrivant à la capitale gabonaise, Libreville, pour une courte escale, l’avion s’est vu refuser le décollage vers l’Afrique du Sud. Un refus motivé par l’absence d’une autorisation qui devait permettre à l’engin de survoler le Gabon. Simple oubli, négligence ou amateurisme ? Il y a sûrement un peu de tout.
En tout cas, le footing effectué par les joueurs wydadis ne peut être considéré comme une véritable préparation, surtout que ces derniers sont apparus énormément irrités par cet improbable contretemps, qui ferait même oublier l’étiquette de tenants en titre qui leur colle à la peau. Car c’est avec ce prestige et la volonté de renouveler l’exploit de l’année passée, chose qui n’a plus été réalisée depuis près de 10 ans, que Benzarti et ses hommes entendent entamer la phase de groupes de la Ligue des champions africaine. En même temps, leur hôte, le Mamelodi Sundowns est plus que jamais motivé. D’une part, les Sud-Africains sont animés d’un sentiment de revanche, après avoir été éliminés aux penaltys par ce même WAC, en quart de finale de l’édition précédente, et d’autre part, les pensionnaires du stade Lucas Moripe, à Atteridgeville, un township situé dans les environs de Pretoria, aspirent à reconquérir le trophée qu’ils avaient remporté, il y a deux ans, ce qui serait une première dans l’histoire de cette compétition. Il est plus que probable que le combat entre les deux équipes soit aussi âpre qu’indécis. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’une comme l’autre des deux équipes sont sur une dynamique positive. Le Wydad n’a perdu qu’une rencontre depuis février et le Mamelodi Sundowns vient de récupérer sa couronne sur le plan national. Le vainqueur de ce choc, enfin si vainqueur il y a, fera un grand pas vers la qualification dans ce groupe C, qui comprend également Horoya AC (Guinée) et AS Togo Port de Lomé.
 
Raja vs Vita Club
(dimanche à 20h00)

Après le psychodrame qui a émaillé le voyage retour du Raja de Casablanca, en provenance de Oued Zem, mercredi dernier (voir notre édition de vendredi), on se doute bien que l’absence de déplacement lors de cette première journée de la Coupe de la Confédération africaine n’est pas pour déplaire aux joueurs et encore moins à l’entraîneur. Mais ce n’est pas pour autant que l’ambiance au sein du club est de tout repos, bien au contraire.
Avant d’affronter les Congolais de l’As Vita Club, pour le compte de la première journée du groupe A, lequel les a placés en compagnie de l’ASEC Mimosas Abidjan (Côte d’Ivoire) et de l’Aduana Stars (Ghana), force est de constater que l’encéphalogramme du club est loin d’être plat. Dès jeudi, les joueurs ont refusé de s’entraîner en protestation contre l’ignoble agression qu’ils ont subie la veille. S’en est suivie la décision prise par la direction du club de porter plainte contre les présumés agresseurs. Une décision fort logique et dont le timing ne peut souffrir d’aucune contestation contrairement à ce qui va suivre. Les dirigeants rajaouis auraient pris la décision d’aider le coach espagnol Guarrido, alors qu’une pluie de critiques s’abat sur lui, en désignant Youssef El Safri, comme son adjoint. Certes, si l’ex-international est apprécié par le public des Verts, ajouter une pièce au délicat château de cartes qu’est le staff d’une équipe aussi tard dans la saison, peut représenter une non négligeable valeur ajoutée ou à l’inverse, faire effondrer le tout. Ce qui est sûr, c’est que le Raja de Casablanca ne retrouve pas la campagne africaine dans les meilleures conditions. Mais à force de galérer depuis le début de saison, on a l’impression que les joueurs sont désormais habitués.

Berkane vs Al Hilal
(dimanche à 16h00)      
       
Si les deux clubs casaouis sont rompus aux joutes africaines, on ne peut pas en dire autant pour les Berkanis. La qualification arrachée courageusement face aux Sénégalais de Génération Foot, permet, aujourd’hui, à la RSB de découvrir, pour la première fois de son histoire, la phase finale d’une compétition continentale. Un nouveau chapitre dont la première ligne s’écrira à domicile, face aux Soudanais d’Al Hilal Omdurman, connus sous le nom d’Al Hilal Khartoum. Ce premier test face à l’un des plus grands clubs du Soudan mais aussi d’Afrique, offrira à Berkane une certaine idée du haut niveau. Tenir face à l’épouvantail du groupe sera le mot d’ordre. Gagner n’est évidemment pas prohibé, mais on a du mal à y croire. Quoique, en comptant dans ses rangs un buteur de grande classe, en la personne d’El Kaabi, le rêve est permis. Une défaite, quant à elle, symbolisera un cauchemar, et entamera sérieusement leurs chances de qualification alors qu’ils enchaîneront avec la réception d’El Masry Club et un déplacement sur les terres de l’União Desportiva Do Songo, en Mozambique.

Chady Chaabi
Samedi 5 Mai 2018

Lu 1047 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés