Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Tirage au sort du CHAN 2018 Un groupe jouable pour le Onze national


Jamal Sellami Les chances des équipes figurant dans le groupe -A- sont équitables



Tirage au sort du CHAN 2018 Un groupe jouable pour le Onze national
Les chances des équipes figurant dans le groupe -A- du Championnat d'Afrique des joueurs locaux (CHAN) , aux côtés du Maroc, sont équitables, a assuré, vendredi soir à Rabat, le sélectionneur national des joueurs locaux Jamal Sellami, soulignant que les duels des Lions de l'Atlas avec leurs homologues arabes (Mauritanie et Soudan) promettent d'être très disputés.
Dans une déclaration au terme du tirage au sort du CHAN-2018, qui se tiendra au Maroc du 13 janvier au 4 février, Sellami a qualifié le groupe du Maroc d'"homogène" et de "très disputé", car il comprend de grandes équipes, soulignant que les Nationaux seront appelés à faire preuve d'une grande solidarité et à s'investir à fond pour valider leur billet pour le tour suivant. 
Le sélectionneur national a précisé que la plupart des éléments de l’équipe soudanaise  évoluent au sein d'Al Hilal et d’Al Merreikh, deux équipes phares du championnat soudanais, ayant également leur poids sur la scène continentale.
Sellami n'a pas omis de souligner les performances de la Guinée, qui a poinçonné son billet pour cette compétition en battant le Sénégal (5-0).
La Mauritanie, a-t-il poursuivi, est également dotée d'une formation homogène à même de créer la différence lors de cet événement. De son côté, le directeur technique national, Nacer Larguet, a relevé que toutes les équipes du groupe -A- "se valent" et que leurs chances d'accéder au tour suivant "sont équitables". "La poule -A- s'affiche comme étant un groupe sérieux et le premier match de l'équipe nationale (contre la Mauritanie) sera crucial pour la suite de la compétition", a indiqué Larguet dans une déclaration à la MAP.
Evoquant la Mauritanie, Larguet a rappelé la victoire des Nationaux face à leurs homologues mauritaniens (4-2) dernièrement lors d’un match amical.
L'ambition des Lions de l'Atlas est d'aller le plus loin possible dans cette compétition, qui met en avant les talents des joueurs locaux, a-t-il conclu.

La Mauritanie, a-t-il poursuivi, est également dotée d'une formation homogène à même de créer la différence lors de cet événement. De son côté, le directeur technique national, Nacer Larguet, a relevé que toutes les équipes du groupe -A- "se valent" et que leurs chances d'accéder au tour suivant "sont équitables". "La poule -A- s'affiche comme étant un groupe sérieux et le premier match de l'équipe nationale (contre la Mauritanie) sera crucial pour la suite de la compétition", a indiqué Larguet dans une déclaration à la MAP.
Evoquant la Mauritanie, Larguet a rappelé la victoire des Nationaux face à leurs homologues mauritaniens (4-2) dernièrement lors d’un match amical.
L'ambition des Lions de l'Atlas est d'aller le plus loin possible dans cette compétition, qui met en avant les talents des joueurs locaux, a-t-il conclu.

Libé
Lundi 20 Novembre 2017

Lu 1022 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Septembre 2020 - 18:05 A mourir d’ennui Le derby des nuls