Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Spécial fin d'année : Horst Kohler jette l’éponge




Spécial fin d'année : Horst Kohler jette l’éponge
Il ne lui a fallu que 21 mois pour se décider à jeter l’éponge. L’Envoyé personnel d’Antonio Guterres pour le Sahara, Horst Kohler, a démissionné de ses fonctions en mai dernier « pour raison de santé».
Le communiqué des Nations unies qui a rapporté la nouvelle s’est contenté d’affirmer que "le Secrétaire général regrette profondément cette démission mais dit la comprendre parfaitement et transmet ses meilleurs voeux à l'émissaire", sans toutefois donner une quelconque indication sur les problèmes de santé de l'ancien président allemand.
Réagissant avec célérité à cette démission, le Maroc a officiellement indiqué en avoir pris note « avec regret » et  rendu hommage à Horst Köhler pour les efforts qu’il a déployés depuis sa nomination en août 2017, saluant la constance, la disponibilité et le professionnalisme avec lesquels il s’est acquitté de ses fonctions.

Mercredi 1 Janvier 2020

Lu 313 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.