Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Spécial fin d'année : Complexe Mohammed VI le bijou




Spécial fin d'année : Complexe Mohammed VI le bijou
Sur le plan des infrastructures sportives, l’année 2019 a été marquée par l’inauguration par S.M le Roi du Centre national de football de la Maâmoura après sa rénovation. Le Souverain a bien voulu le baptiser de son auguste nom «Complexe Mohammed VI de football».
Concentré d’expertise et de savoir-faire, le Complexe Mohammed VI de football, édifié sur un terrain de 29,3 ha, est destiné à accueillir les équipes nationales en stage de préparation, ainsi que les équipes nationales étrangères qui désirent effectuer leurs stages de concentration au Maroc.
Le nouveau Complexe est doté d’infrastructures et d’équipements de pointe, conformes aux standards de la FIFA, qui en font l’un des plus importants du monde.
La réalisation du Complexe Mohammed VI de football, qui a nécessité une enveloppe de 630 millions de dirhams (MDH), s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme national de mise à niveau des infrastructures du football national qui prévoit dans son volet «Renforcement de la formation», outre la construction de ce Complexe, l’appui à la réalisation de Centres de formation des clubs nationaux (RCA, FUS, MAT, WAC, RSB), et l’édification de 5 centres fédéraux de formation. Il s’agit du Centre régional de football implanté à Saïdia (projet en cours d’achèvement) et de quatre autres prévus à Ifrane, Ksar Lakbir, Béni Mellal et Agadir (projets en cours d’étude).

Mercredi 1 Janvier 2020

Lu 1742 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.